Colgate-Palmolive veut encore augmenter ses marges

|

Colgate-Palmolive a publié jeudi un bénéfice 2011 en hausse de 10% grâce aux ventes dans les pays émergents, mais le bénéfice a reculé sur les trois derniers mois de l'année. En 2011, le bénéfice a atteint 2,4 milliards de dollars, soit 5,03 dollars par action, un cent plus élevé que ne le prévoyaient en moyenne les analystes. Le bénéfice du quatrième trimestre ressort à 590 millions de dollars, en baisse de 5% sur un an. Le chiffre d'affaires est ressorti à 16,7 milliards de dollars pour l'ensemble de l'année écoulée, en hausse de 7,5%, mais le rythme des ventes à ralenti au quatrième trimestre (+5% à 4,2 milliards de dollars). Les chiffres sont conformes aux prévisions dans les deux cas.

"Nous sommes heureux d'avoir fini l'année avec une croissance excellente du ciffre d'affaires et d'avoir atteint nos objectifs de bénéfices en dépit d'une croissance continue des coûts des matériaux d'une concurrence intense et de la volatilité des conditions macroéconomiques mondiales", a commenté le PDG Ian Cook, cité dans un communiqué. Il a ajouté que son groupe allait continuer à se focaliser sur les baisses de coûts pour augmenter ses marges.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter