Comerso lance une marketplace BtoB pour écouler les invendus

|

A l’occasion du SIAL, la start-up spécialisée dans la lutte contre le gaspillage a annoncé le lancement d’une centrale d’achat BtoB en ligne.

C-Destock
C-Destock© Comerso

On connaissait Comerso pour ses outils permettant de lutter contre le gaspillage alimentaire. Voici que la start-up lance une marketplace à destination des professionnels. Point commun des solutions : la valorisation des invendus. Elle a annoncé au cours d’une conférence au SIAL, qui se tient actuellement près de Paris, une nouvelle solution globale destinée aux industriels et baptisée C-Destock. Cette centrale d'achat numérique BtoB propose une offre de produits de grandes marques en provenance directe des industriels. "Notre but est de les aider à écouler leurs surstocks, alimentaires et non-alimentaires, à des supermarchés et structures spécialisés dans le déstockage via une plateforme d’interconnexion", précise Pierre-Yves Pasquier, cofondateur de Comerso. En jeu : les stocks de produits non-alimentaires comme les références high-tech, maison et textile, et les surplus de denrées alimentaires ne rentrant plus dans les "contrats date", et qui ne peuvent donc plus être écoulés dans les circuits de distribution traditionnels alors qu’ils sont toujours consommables. "Cela peut-être aussi le cas de produits ayant changé de packaging ou de logo", précise-t-il. 

Connecter les industriels aux déstockeurs

L'idée est née de la complexité des problématiques liées à ces surstocks. "La prise de risque est souvent jugée importante pour l’achat de produits déclassés, précise la société. L’engagement sur des achats de lots entiers, les marges étroites, et les contrefaçons rendent difficiles l’achat des soldeurs et déstockeurs". Principe de la solution : après avoir identifié leurs surplus de stocks, les industriels transmettent les données produit à la plateforme qui vérifie la qualité de la marchandise, puis constitue des lots homogènes qui sont alors mis en ligne et en vente. De leur côté, les soldeurs et déstockeurs qui ont créé leur compte sur la plateforme ont accès à l'ensemble des produits de grandes marques à des prix attractifs. Le paiement se fait par virement bancaire ou PayPal et la livraison est assurée par les transporteurs partenaires de C-Destock. La plateforme est sécurisée, de la provenance à la tarification en passant par l’achat et le transport.

Côté fournisseurs, c’est la possibilité de se débarrasser de produits en fin de vie et de leurs surstocks sans recourir à ses process chronophages ou de céder à des offres de rachats jugées trop basses. De leur côté, les soldeurs et déstockeurs ont des difficultés à trouver les bons interlocuteurs. "Notre plateforme permet de connecter les volumes à vendre dans un délai donné aux problèmes d’approvisionnement que rencontrent les déstockeurs. Ce sont deux sujets techniques, et c’est rarement bien organisé, d’où notre intervention", poursuit Pierre-Yves Pasquier. Comerso joue donc un rôle d’intermédiaire, doté par ailleurs d'une solution logicielle sous la forme d’un tableau de bord reliant l’ensemble des références à une base de 3 000 déstockeurs. Celui-ci dresse les données d’achats et comporte un module de recommandation en fonction des produits disponibles et du périmètre de l'offre et de la demande. Si les stocks ne trouvent pas preneurs, ils sont alors reversés sous forme de dons aux associations. "L’intérêt pour les industriels est double : à leur demande ou en fonction des prix de revente de déstockage, la solution du don à une association peut être en effet envisagée. Une possibilité qui permet de garantir à l’industriel une non-destruction de celle-ci et ainsi une valorisation optimale", poursuit-il.

La start-up, qui mène des tests depuis le mois de juin avec un industriel alimentaire, espère compter une vingtaine de fournisseurs alimentaires d’ici la fin de l’année. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message