Comment Allo Bébé optimise son merchandising en ligne

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Il y a un an et demi, Allo Bébé, numéro un de la puériculture en ligne, a adopté un nouveau système de moteur de recherche en ligne et d’analyse du comportement des internautes. Retour d’expérience.

Le site de puériculture Allo Bébé a retravaillé son moteur de recherche en ligne pour mieux comprendre les attentes de ses internautes.
Le site de puériculture Allo Bébé a retravaillé son moteur de recherche en ligne pour mieux comprendre les attentes de ses internautes. © Allo Bébé / Fact-Finder

Et si on s’intéressait davantage aux moteurs de recherche que l’on trouve traditionnellement sur les sites marchands ? Un travail réalisé par Allo Bébé (groupe CDM) qui s’est adjoint les services de Fact-Finder pour revoir le merchandising de son site, en particulier de la barre de recherche, à la fois aide pour le consommateur et mine d’informations pour le site.

Barre de recherche et suggestions adaptées

Le groupe CDM, qui possède Allo Bébé, Naturabébé, MDM-France et les Bébés de Sabine, réalise 82% de ses quelque 30 millions de chiffre d’affaires en ligne. Pas question donc de commettre le moindre faux pas dans l’expérience client des internautes. Une expérience qui commence souvent par l’utilisation du moteur de recherche proposé sur le site. Autant de mots-clés indiquant précisément les besoins des clients (produit recherché, marque…) au moment précis de sa visite. « Notre outil permet d’analyser et de mieux comprendre le comportement des internautes, le taux de satisfaction de son besoin mais aussi d’améliorer l’assortiment et son e-merchandising », explique Christophe Favresse, directeur commercial de Fact-Finder.

Outre l’amélioration de son moteur de recherche, Allo Bébé a aussi travaillé à améliorer sa rubrique navigation ainsi que les propositions de suggestions de produits. « En analysant les requêtes des internautes, nous pouvons aller plus loin sur la partie des recommandations », poursuit Christophe Favresse.

Parcours d’achat

Le tout en veillant à respecter aux spécificités de chaque « chaland »en ligne, entre le flâneur virtuel prenant le temps d’éplucher les différentes rubriques de navigation et le pressé voulant trouver directement le produit qu’il désire en tapant directement des mots-clés dans la barre de recherche. « Là-aussi, il est intéressant de pouvoir proposer des suggestions de produits adaptées selon la recherche : quelqu’un qui sait ce qu’il veut ne veut pas perdre de temps. Lui suggérer une alternative adaptée lui permet aussi de gagner du temps », pointe Christophe Favresse.

Autre avantage en ces temps d’omnicanalité : profiter de la visite en ligne d’un client pour lui faire découvrir, via les suggestions, une offre plus large, adaptée à ses besoins... et qui l’incitera – peut-être - à venir en magasin. « De nombreux clients s’informent sur les sites marchands avant de se rendre en points de vente pour finaliser leurs achats », rappelle Christophe Favresse. En un an, le taux d’utilisation de la barre de recherche du site d’Allo Bébé est passé de 30 à 36%. « Nous avons aussi remarqué que le chiffre d’affaires lié à la recherche a progressé de 15%. Si l'on relativise à l'ensemble du chiffre d'affaires généré par la navigation, sa part dans les ventes augmente de 5,3% sur un an », indique le directeur commercial de Fact-Finder, qui teste déjà une nouvelle solution permettant d’aller plus sur la personnalisation et affiner encore son merchandising en ligne en fonction de l’historique et préférences de l’internaute. Un e-merchandising au cas par cas !

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

dusa

12/07/2017 10h38 - dusa

les prix affichés défient toute concurrence mais les produits sont toujours indisponibles. ne serait ce pas une façon d'attirer le client alors qu'il ne trouvera pas ce qu'il veut? et lui proposer autre chose au prix fort?? appelez ça comme vous voulez, moi j'ai ma petite idée !

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA