Comment Amazon France met un pied dans la distribution alimentaire

Comment Amazon France met un pied dans la distribution alimentaire

|

Dossier C'est de manière très discrète qu'Amazon s'est lancé dans l'alimentation en France. Après Amazon Fresh aux Etats-Unis, l'Angleterre, l'Allemagne et l'Italie, le géant du e-commerce attaque directement les géants français de la grande distribution. Voici comment.

Amazon France, a lancé ses deux boutiques alimentaire, Épicerie et Boisson, le 23 septembre 2015
Amazon France, a lancé ses deux boutiques alimentaire, Épicerie et Boisson, le 23 septembre 2015© Amazon

C'était dans les tuyaux depuis quelques semaines. C'est chose faite. Amazon France se lance dans la distribution alimentaire. Le géant mondial du e-commerce a ouvert deux boutiques dédiées le 23 septembre 2015 : Epicerie et Boissons. Le positionnement de l'enseigne : des prix bas, 7j/7 et 24h/24. Et une offre large. En pleine guerre des prix et à la veille des négociations commerciales 2016, Amazon attaque directement les grandes enseignes de la distribution. Après les Etats-Unis, l'Angleterre et l'Allemagne, pourquoi le site se lance-t-il maintenant dans l'alimentation en France? Quelle est sa stratégie? Amazon risque-t-il de pertubrer l'écosystème de la grande distribution ? LSA fait le point, avis d'experts à l'appui.

Comment Amazon France met un pied dans la distribution alimentaire
suivant
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message