Comment la bière 8.6 Original entre dans le monde du tatouage

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

À un mois du Salon mondial du tatouage, la marque de bière de spécialité préempte le territoire du tatouage, un mode d’expression personnelle très à la mode. Voici comment en quatre points.

Un tatouage chez le tatoueur le plus connu de France, Tin-Tin, est à gagner sur la page Facebook de la bière 8.6 de Bavaria.
Un tatouage chez le tatoueur le plus connu de France, Tin-Tin, est à gagner sur la page Facebook de la bière 8.6 de Bavaria.© Bavaria

Le tatouage est un phénomène de mode qui touche de plus en plus de Français. Selon une étude Ipsos, un Français sur dix déclare être tatoué (ça ne se voit pas forcément), et 3 tatoués sur 10 ont moins de 35 ans. 8.6, la bière de spécialité de la brasserie néerlandaise Bavaria, intègre ce territoire en voie de démocratisation, grâce aux stars qui y ont succombé (la chanteuse Zazie, Pascal Obispo, etc.). Il n’est plus réservé aux seuls gros costauds vêtus de blousons en cuir, aux marins ou aux taulards. C’est une première pour une marque de bière. « Le tatouage a des points communs avec la marque 8.6 comme le rock et un certain côté rebelle. Tous deux jouent un rôle de poil à gratter dans un monde un peu stéréotypé », précise Mathieu Ribeyron, directeur marketing de Bavaria.

 

1. une édition limitée

A partir de la mi-février, une collection composée de quatre canettes aux tatouages différents va apparaître dans les linéaires. Elle va remplacer pendant environ deux mois les classiques 50 cl de 8.6 Original, la référence phare de la marque 8.6. Bavaria, le brasseur de 8.6, a fabriqué 8 millions de canettes tatouées pour cette occasion.

 

2. sur le salon mondial du tatouage

Dans le monde du tatouage, trois salons comptent : celui de Londres, celui de Milan et celui de Paris. Ce dernier se déroulera du 6 au 8 mars, dans la grande halle de la Villette. Quelque 30 000 visiteurs sont attendus. 8.6 parraine cet événement et sera sa bière de référence.

 

3. Affichage géant

Bavaria fait connaître ce nouveau territoire via une vaste campagne d’affichage baptisée « démesurément tattoo ».

 

4. Un jeu-concours sur Facebook

Ouvert le 2 février sur la page Facebook de 8.6, un jeu-concours permet de gagner des pass pour le Salon mondial du tatouage, mais également un tatouage dans la boutique de Tin-Tin. Ce sera le premier lot. Et pour cause. Tin-Tin, parrain du Salon mondial du Tatouage, est « la » star du tatouage. Dans son salon de la rue de Douai (Paris 9e), défilent toutes les stars souhaitant se faire imprimer un tattoo sur la peau. « En deux jours, 3000 participants ont déjà joué sur la page Facebook », se réjouit Mathieu Ribeyron.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA