Comment la logistique va assurer la livraison de vos cadeaux de Noël ? [Tribune]

|

TRIBUNE D'EXPERTS Les pics de commandes de fin d'année mettent les organisations à rude épreuve et les équipes logistique et supply chain doivent muscler leur organisation et leurs outils pour absorber les flux. Explications d'Elie Mura, directeur retail France chez Zebra Technologie.

Elie Mura, directeur retail France  Zebra Technologies.
Elie Mura, directeur retail France Zebra Technologies.© Zebra Technologies

Il y a quelques semaines, le Black Friday générait des ventes records avec plus de 50 millions de transactions par carte bancaire en une seule journée. Les Français s’apprêtent à poursuivre leurs achats en dépensant près de 70 milliards d'euros pour Noël (1). Ce moment d'effervescence peut constituer une source de préoccupation pour les e-commerçants : durant ce pic de consommation, ils sont nombreux à proposer la livraison express à prix réduit ou la livraison garantie en moins de 24 heures.

Cette promesse met les fonctions ou entreprises de logistique à rude épreuve car elles doivent livrer des quantités de colis considérables dans un laps de temps réduit ; sans parler des retours de marchandises qui sont souvent réclamés quasi instantanément. Heureusement, les logisticiens peuvent utiliser certaines technologies pour affronter cette charge de travail supplémentaire.

Réduire au maximum les accidents du travail

Lorsqu’on imagine un centre de distribution pendant les fêtes, l’image qui saute aux yeux est souvent celle de colis défilant sur des tapis roulants, soulevés, emballés et scannés à un rythme effréné. C’est en grande partie vrai ! Bien souvent en ces périodes de pic, les professionnels de la logistique doivent faire face à un rythme soutenu, à des tâches répétitives (notamment lors des scans de produits) et à la manipulation de lourdes charges pouvant présenter un potentiel risque et provoquer des troubles musculosquelettiques (TMS). 

Pour lutter contre ce phénomène, les entreprises et les entrepôts de logistique doivent investir dans des technologies présentant une meilleure articulation entre capacités et ergonomie. C’est précisément la raison qui a poussé certains distributeurs à déployer des terminaux innovants, léger, limitant les mouvements et permettant de capturer simultanément les codes-barres, les cases à cocher, les champs de texte et les signatures permettent aux centres de logistique de réduire la fatigue physique, limiter les blessures et d’accroitre la productivité de plus d’une heure par équipe. Grâce à ces outils, ID Logistics, spécialiste de la logistique contractuelle, a été en mesure d’améliorer la productivité et l’efficacité de son personnel se déplaçant au sein de ses entrepôts.

Optimiser les capacités des opérateurs

Au-delà de la sécurité du personnel, la technologie révolutionne l’efficacité des entrepôts à travers le monde. L’utilisation de l’Intelligence Artificielle est de plus en plus répandue. Il suffit pour s’en convaincre de jeter un œil à des entrepôts pour constater les merveilles que la robotique peut apporter au secteur de la distribution. De la même façon, des adaptations et des améliorations astucieuses ont aidé le personnel à maximiser son efficacité et à mieux gérer les stocks, la chaîne logistique et la satisfaction client.

Selon l’étude Zebra Future of Fulfilment, la technologie d’identification par radiofréquence (RFID) et les plateformes de gestion des stocks devraient afficher une croissance de 49 % au cours des prochaines années. Les solutions logicielles, matérielles et d’étiquetage RFID permettent notamment de consulter les stocks de chaque article à la minute près, ce qui augmente l’exactitude des inventaires et accroît la satisfaction des clients, tout en réduisant les ruptures et les excédents de stocks ainsi que les erreurs de réapprovisionnement.

En associant RFID et drones, les entrepôts clients sont en mesure d’accélérer la recherche de marchandises, mais également d’augmenter considérablement la précision de la gestion des stocks.

ID Logistics a également recourt à la fois à la technologie des wearables et aux tablettes afin d’augmenter la productivité de ses collaborateurs, notamment pour lire les codes-barres, accroître la saisie de données et renforcer la solidité de la solution à long terme.

Pendant les pics d’activité, lorsqu’elles font appel à des intérimaires et que la rapidité d’intervention est décisive, les entreprises de logistique doivent absolument disposer d’une technologie à laquelle le personnel pourra être formé facilement et qui réduise le risque d’erreur. L’utilisation d’un terminal qui réponde à l’ensemble des critères nécessaires, à savoir une grande autonomie de la batterie, une flexibilité et une robustesse du produit, permet de maximiser l’efficacité du personnel et de réduire les blessures. C’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises ont choisi d’adopter ces nouvelles technologies pour améliorer la gestion de leur chaîne logistique.

Il ne fait aucun doute que la complexité croissante de la distribution omnicanale a rendu la chaîne d’approvisionnement plus complexe que jamais à gérer. En ajoutant à cette complexité des pics d’activité importants autour des périodes promotionnelles, les entreprises de logistique sont aujourd’hui contraintes de s’organiser mieux que jamais. Même si les consommateurs réalisent de belles affaires pendant les soldes, il est bon de ne pas oublier le travail acharné que mènent en coulisses des milliers de personnes assistées par la technologie.

(1) Selon l'étude « Shopping for Christmas 2018 : Retail Prospects » de RetailMeNot

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message