Comment les consommateurs jugent l'offre locale [étude]

|

ETUDE L'offre de produits locaux est en plein boum. Le cabinet Retail&Detail analyse cette offre et les attentes des consommateurs... Voici les 4 enseignements principaux de cette enquête.

L'offre locale séduit de plus en plus les consommateurs, en témoigne la nouvelle enseigne Frais d'Ici (coopérative InVivo)
L'offre locale séduit de plus en plus les consommateurs, en témoigne la nouvelle enseigne Frais d'Ici (coopérative InVivo)

Le cabinet Retail&detail a sondé plus de 813 responsables dans l’alimentaire et a analysé 33 concepts de distribution, à l’occasion de l’ouverture du Salon de l’Agriculture ce 21 février 2015. Le marché de ces produits locaux est en effet en plein boum, il représente selon l'agence entre 7 et 10 milliards d’euros par an.

Comment se développe cette offre? Quelles sont les attentes des consommateurs sur ces produits? Voici les conclusions de cette étude :

1. Les consommateurs se tournent de plus en plus vers les produits fermiers

  • 29% d'entre eux ont déjà acheté des produits à la ferme
  • 25% font des achats dans des magasins de producteurs
  • 9% ont déjà fréquenté une AMAP

2. Les réseaux de distribution de ces produits se structurent

On compte en France 1800 AMAP (Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne), 400 magasins de producteurs et 60 drive fermiers. Et les concepts de distribution dédiés aux produits locaux fleurissen! Frais D’ici (coopérative Invivo)  a ainsi ouvert son premier point de vente fin 2014;  les halles de l’Aveyron (Coopérative Unicor) a dépassé sa région d'origine pour s'exporter en Ile de France. Le cabinet Retail&detail estime qu’il existe en France un potentiel de 800 à 1200 magasins de ce type.

3. Les consommateurs plébiscitent ce type de magasins

  • 86% des personnes interrogées aimeraient avoir la possibilité de faire leurs courses dans un magasin « agricole », magasin de producteurs ou circuit-court.
  • 30% déclarent être certains d’y faire leurs courses si un tel magasin ouvrait à côté de chez eux (22% s’il s’agit d’un drive fermier)
  • Et ils ont une forte attente vis à vis de ces magasins en termes de service...

4. Les produits frais en tête de leurs attentes

Les clients ont l’intention d’acheter plutôt des produits frais (90%), mais aussi de l’épicerie (40%), et du vin (35%).
Dans le détail, ils fréquentent ces endroits pour les fruits et légumes (88 %) la viande (78 %), les œufs (78%) et les produits laitiers (78%) et les produits de charcuterie (70%). Et bien sûr, ils veulent que cette offre se distingue par la qualité

La rédaction vous conseille

1 commentaire

BertrandC.

22/02/2015 12h33 - BertrandC.

Il ne faut pas oublier les accords passés entre enseignes de GMS et producteurs ( exemple E.LECLERC avec Alliances locales... Y a-t-il des statistiques sur la répartition des ventes : GMS , magasins de producteurs, spécialistes produits frais comme Grand Frais, Carré des Halles... [ Clin d'œil : belle photo d'agrumes locaux chez Frais d'Ici ! ]

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter