Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

Comment Monoprix a anticipé la suppression des prospectus [Tribune]

LA RÉDACTION |
|

Publié le 11/01/2019

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Elisabeth Cony, fondatrice de la société Madame Benchmark, explique pourquoi l’arrêt des prospectus chez Monoprix est une avancée logique de l’enseigne, et comment celle-ci va travailler son attractivité et sa pertinence auprès de sa clientèle.

monoprix les halles
monoprix les halles© Julien Paquin
Monoprix est sans doute l’enseigne qui peut la plus se passer des catalogues de promotions, disponibles en magasin et parfois diffusés en boites aux lettres.Si Leclerc n’a pas réussi – en 2010, Michel-Edouard Leclerc avait annoncé « l’arrêt des prospectus, si ses clients le voulaient bien » et 5 ans après en a diffusé bien plus qu’auparavant dans nos boites aux […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA