Boissons

Comment se porte le marché des boissons ? Quelles sont les nouveautés ? Eaux, sodas, jus, bières, liqueurs, alcools, vins et spiritueux... Retrouvez les dernières tendances du rayon Boissons.

Comment Tutiac s'inscrit dans l'air du temps

|

Le rayon vins et encore plus le segment des nectars bordelais sont en panne. C’est pourquoi la coopérative Tutiac a souhaité revisiter sa marque éponyme. Voici comment.  

La nouvelle gamme Tutiac.
La nouvelle gamme Tutiac.

Ce n’est plus un mystère ni pour les distributeurs, ni pour la filière viticole : le rayon vins va mal. Les dernières données d’Iri (HM+SM, CAM au 18 août 2019, selon négociants) indiquent qu’il s’est enlisé de 5,3 % en volume et de 2,8% en valeur. Et, pour la région bordelaise (26% des ventes de vins d’appellation), la situation est encore plus préoccupante : elle s’est enfoncée de 12,8% en volume et de 8,4% en valeur. Il lui faut réagir. C’est aussi le constat de la coopérative Tutiac, essentiellement productrice de Bordeaux, de Blaye côte de Bordeaux et de côtes de Bourg, qui a revu l’identité de sa signature éponyme. Celle-ci signe déjà dix vins (voir liste ci-dessous) qui arriveront début janvier en linéaires. L’objectif de ce travail de refonte est à la fois de sortir de l’image classique de Bordeaux mais aussi de s’inscrire de façon transversale dans le linéaire. Un peu à la manière de Mouton Cadet ou de Dourthe, deux signatures fortes de la région.

1/ La marque en premier

Tutiac - qui a tiré son nom d’une petite chapelle du XIIIème siècle construite au coeur du Blayais - prend le pas sur l’appellation. Les vignerons de Tutiac sont en effet certains que la marque doit aujourd’hui servir de repère dans un rayon intimidant, que le consommateur parcourt rapidement. Avec un objectif à court terme de 3 millions de bouteilles, Tutiac se veut "la signature de Tout Bordeaux", selon Stéphane Héraud, président de la coopérative.

2/ Un logo chargé d’histoire réelle

Quand ils ont fait appel à David Hairion (Made in Mouse), le consultant en marketing chargé de rénover la marque Tutiac, les vignerons de Tutiac lui ont demandé que chaque trait du nouveau logo soit lié à l’histoire du vin de Bordeaux. Alors, les nouvelles étiquettes font apparaître une gabarre chargée de tonneaux et deux marins à la barre. Ce bateau à fond plat, utilisé jusqu’au milieu du XIXème siècle pour transporter les barriques de vin sur les fleuves de la région, est tiré par deux hirondelles tenant une corde dans leur bec. Cet oiseau annonciateur de l’arrivée du printemps a été choisi car, selon la légende locale, il aurait donné son nom à la Gironde. En effet, la forme de la Dordogne et de la Gironde quand ces fleuves se rejoignent ressemble à une Aronde, le nom de l’hirondelle en vieux français. Et puis, cet oiseau, symbole de liberté, convenait bien à la démarche de la coopérative pour inscrire la marque Tutiac dans l’air du temps.

3/ Des vins issus d'un vignoble géré durablement

Les 6000 hectares du vignoble de Tutiac sont certifiés AgriConfiance, soit l’équivalent du niveau 2 de la certification HVE (Haute Valeur Environnementale) et 50% ont été certifiés au niveau 3 sur le millésime 2019, en attendant les 100% pour le millésime 2020. Une certification reconnue par le Ministère de l’Agriculture et recherchée par les enseignes de la grande distribution. De plus, Tutiac a été la première coopérative à adhérer au collectif de producteurs français Nouveaux Champs qui défend les produits sans résidu de pesticides. « Le logo zéro résidu de pesticides demande à la fois une obligation de moyens mais aussi de résultats », assure Stéphane Héraud. Tutiac est également engagé dans le bio (400 ha, de nombreux domaines en cours de conversion, soit 10% de ses surfaces). Il y aura des vins signés Tutiac pour chacune des attentes des consommateurs : bio, sans sulfite, HVE, Zéro résidu de pesticide.

4/ Une bouteille plus qualitative

La structure de force de vente CJW, partagée entre Cellier des Dauphins, Jaillance, Veuve Ambal, Wolfberger et Tutiac, bénéficiera d’outils promotionnels - box palettes, stop rayon, collerette, etc – pour se distinguer dans un rayon où le consommateur ne passe souvent que quelques secondes. C’est pourquoi l’habillage de la bouteille a été repensé dans le but de renforcer la qualité perçue. Les nouvelles bouteilles sont gravées d’un T et d’une hirondelle en vol. Les capsules bicolores et les étiquettes aux pans coupés renforcent le coté traditionnel. "Nous voulons offrir des vins de valeurs, notamment humaines et environnementales, en offrant toute la diversité de Bordeaux à un prix juste", déclare Eric Hénaux, directeur général de Tutiac.

Prix de vente conseillés : de 4,90 € à 15 €

Une signature identique pour 10 vins

  • Bordeaux rosé
  • Bordeaux blanc (bio)
  • Bordeaux rouge (Zéro résidu de pesticides)
  • Blaye côtes de Bordeaux (HVE)
  • Blaye côtes de Bordeaux (bio et sans sulfite ajouté)
  • Blaye côtes de Bordeaux Grande Réserve (HVE)
  • Côtes de Bourg (HVE)
  • Fronsac
  • Médoc
  • Sauternes

6 Bag-in-Box dans les 3 couleurs et même en BIO

Tutiac en chiffres

  • 700 vignerons
  • 6000 hectares de vignes sur 15 AOC
  • 150 châteaux
  • 6 crus bourgeois du Médoc
  • 200 salariés
  • 12 oenologues
  • 1 service R&D dédié à la vigne et à la vinification
  • 100 millions € de chiffre d’affaires
  • 300 000 hectolitres/an ou l’équivalent de 40 millions de cols (70% en rouge, 30% en blanc et rosé)
  • 8 sites de production
  • 2 sites d’embouteillage
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message