Commerce de détail: des défaillances d'entreprises de plus en plus nombreuses

|

Alors que la Fédération Nationale de l’Habillement tire la sonnette d’alarme depuis de nombreux mois sur la situation préoccupante des commerces de détail indépendants dans le secteur Habillement-Textile, les derniers chiffres communiqués indiquent une aggravation de la situation au 1er semestre 2014 : pour le commerce de détail, ce sont près de 4500 défaillances qui ont été relevées.

La baisse des ventes génère de plus en plus de fermetures de petits magasins
La baisse des ventes génère de plus en plus de fermetures de petits magasins© Thinkstock
Rien que pour le second trimestre 2014, la Fédération Nationale de l’Habillement constate dans un communiqué une hausse de 30 % des défaillances des TPE avec 1 ou 2 salariés par rapport à l’année précédente (source : Altares), et notamment l’habillement, secteur touché de plein fouet par la baisse de la consommation, et ce, pour la 7ème année consécutive. L’année 2014 s’annonce même dramatique, avec une baisse des ventes estimées à plus de 4 % pour les détaillants indépendants (source : IFM).
 
Licenciements
Les TPE ne parviennent plus à résister à la crise. L’absence de trésorerie est souvent insurmontable. Près de 4 dirigeants de TPE sur 10 jugent leur situation préoccupante (source : baromètre Fiducial). Plus dramatique encore pour l’emploi dans les centres-villes : les réductions de postes ont été très nombreuses entre avril et juin 2014 puisque 8 % des TPE déclarent s’être séparés d’au moins un
collaborateur.
 
Un plan marshall
La FNH propose dans son Plan Marshall pour la revitalisation des commerces indépendants de centre-ville 58 mesures dont certaine doivent être mises en place dans l’urgence pour soutenir ce secteur dont les emplois de proximité, non délocalisables et source d’intégration sociale, disparaissent par milliers.
Dans un communiqué envoyé il y a quelques semaines, la FNH avait déjà tirée la sonnette d'alarme en écrivant: Ce gouvernement sera-t-il ainsi le fossoyeur des commerçants indépendants de centre-ville, entraînant avec eux la perte de 100 000 emplois et de 17 milliards d’euros d’achats directs et indirects ?"
 

Le secteur de la mode indépendante en quelques chiffres

- 38 900 boutiques

- 80 600 salariés ;

- 70% des boutiques emploient des salariés avec

- 3 salariés en moyenne par établissement employeur ;

- 17, 3 milliards d’euros de chiffres d’affaires ;

- 20% de parts de marché du secteur de l’habillement textile.

- 58 % des salariés sont en CDI, dont 87 % de femmes

- 65 % des salariés sont à temps plein

- 40 % des salariés ont moins de 40 ans.

- Les boutiques emploient 5800 apprentis

- 3100 salariés en contrat de professionnalisation (10 % de l’ensemble des contrats dans le commerce)

- 40 % des salariés travaillent dans une commune de moins de 20 000 habitants 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter