Commerce et distribution : le panorama des négociations de branches

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier Toutes les entreprises du commerce doivent réfléchir dans les prochains mois à leur complémentaire santé : déjà existante ou pas, elle obéira tout d’abord à un éventuel accord de branche professionnelle.

Tous commerçants devront se doter d'une complémentaire santé pour leur salariés dès le 1er janvier 2016
Tous commerçants devront se doter d'une complémentaire santé pour leur salariés dès le 1er janvier 2016© andreeastock - Fotolia.com

Vers qui se tourner pour ne pas commettre d’impair dans la réforme de la complémentaire santé ? Les entreprises ont plusieurs potentiels partenaires, mais elles doivent également penser aux branches professionnelles auxquelles elles appartiennent.
Les branches sont en effet habilitées à négocier des accords, comme pour tout texte social : si accord de branche il y a, l’entreprise ne pourra s’en dispenser. Focus sur les différentes situations actuelles des branches du commerce.

Lire la suite sur Généralisation 2016

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA