Complémentaire santé : la grande distribution ne doit pas oublier les femmes

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Les femmes composent 61% des effectifs de la grande distribution. Une démographie à prendre en compte dans le choix de la complémentaire santé, obligatoire pour les entreprises privées à compter du 1er janvier 2016. Voici pourquoi !

Les femmes : une population à ne pas oublier dans le choix de la complémentaire santé.
Les femmes : une population à ne pas oublier dans le choix de la complémentaire santé.© andreeastock - Fotolia.com

Les enseignes de la grande distribution n’ont plus que quelques mois pour vérifier qu’elles sont en règle concernant leur complémentaire santé, obligatoire à compter du 1er janvier 2016. Certaines évolutions règlementaires sont aussi à prendre en en compte.

A l’heure de mettre à jour leur couverture santé, les entreprises seront donc bien inspirées de réfléchir aux garanties qui y sont incluses. Notamment en ce qui concerne les femmes, qui représentent 61 % des effectifs de la grande distribution.

Lire la suite sur le site Généralisation 2016

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA