Compléments alimentaires : la Commission invite la France à revoir ses projets de décrets

|

Dans un projet d'avis datant du 20 novembre, la Commission européenne demande à l'administration française de revoir sa copie.

Les industriels des compléments alimentaires, réunis au sein du Syndicat de la diététique et des compléments alimentaires, regrettent vivement cette perte de temps dans la mise à jour de la réglementation française, d'autant plus que le dispositif actuel handicape lourdement les fabricants français par rapport à leurs homologues des autres pays.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres