Marchés

Concept : Géant Casino s'attaque aux maux de l'hyper

|
À Hyères, dans le Var (photo), et Saint-Martin-d'Hères (Isère), Casino s'inspire des meilleurs spécialistes pour «rénover» ses espaces de vente.
À Hyères, dans le Var (photo), et Saint-Martin-d'Hères (Isère), Casino s'inspire des meilleurs spécialistes pour «rénover» ses espaces de vente.© DR

La rédaction vous conseille

Depuis début décembre, Géant Casino teste, à Hyères (Var) et Saint-Martin-d'Hères (Isère), sa solution pour enrayer le déclin de l'hyper. L'effort principal se concentre sur le frais, qui, à Hyères (7 900 m²), représente 35% des ventes. La zone marché s'inspire des meilleurs spécialistes, et Géant renforce le personnel : sur 260 collaborateurs, 11 personnes en fruits et légumes et 10 au stand « le pâtissier » et « le fromager ». La pâtisserie, installée en îlot et non plus en mural, y voit ses ventes gagner 20 à 25%. Les fruits découpés représentent déjà 5% des ventes du rayon fruits et légumes, et le bar à sushis écoule 15 000 pièces par semaine.

 

Des solutions adaptées

Le reste des PGC est plus classique. Sauf l'espace « jeune maman » qui regroupe l'ensemble de l'offre bébé, avec des mécanismes promotionnels spécifiques (un Club des jeunes mamans compte déjà 600 membres à Hyères). Ou, à Saint-Martin-d'Hères, un espace « premiers prix », avec Tous les jours, la gamme MDD, et 600 références dans l'esprit de la zone « self-discount » d'Auchan.

Enfin, pour le non-alimentaire. Géant s'appuie sur Cdiscount, selon l'axiome « perdu en hyper, gagné sur le web » : le textile, la maison ou le Pem sont toujours là, mais le Gem ou le multimédia, pas forcément, selon la zone d'implantation. Avec, en plus, des points retrait pour les colis de plus de 30 kg achetés sur le site, qui génèrent 120 enlèvements par mois à Hyères.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter