Conditions de travail : les fruits de la discorde chez Lidl

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le distributeur se fait épingler par l’ONG Oxfam Allemagne au sujet des conditions de travail dans les plantations de bananes et d’ananas. 

magasin Lidl
magasin Lidl© © Lidl

« On est mal patron, on est vraiment mal ». La copie TV actuellement sur les écrans de Lidl ne fait assurément pas sourire Oxfam Allemagne. L’ONG vient en effet de publier un rapport qui dénonce les conditions de travail  dans les plantations de bananes et d’ananas d’Equateur et du Costa Rica. L’enquête menée de janvier à avril 2016 auprès des travailleurs de la plantation « Matias » en Equateur et de « Finca Once » au Costa Rica pointe que « de graves entorses à la loi sont courantes ». En cause l’exposition  des travailleurs à de grandes quantités de pesticides sans protection adéquate, la méprise des droits syndicaux, des salaires insuffisants  et des journées de travail qui peuvent durer jusqu’à 12 heures.

Premier investisseur média de la distribution avec 209 M€ dépensées au cours du premier semestre 2016, selon les données de Kantarmédia, l’enseigne allemande tente depuis plusieurs mois de tourner le dos au hard-discount et de gagner ses titres de noblesse dans l’univers des produits frais. Le distributeur travaille également à faire évoluer sa réputation en tant qu’employeur dont l’image est régulièrement écornée (pression exercée sur les salariés, méthodes de management…).  Pour l’ONG Oxfam Allemagne, le chemin à parcourir de Lidl est visiblement encore long et doit mener jusqu’à ses fournisseurs.

Contactée par LSA, l’enseigne affirme  être « attachée à la production des produits basés sur une démarche éthique et sociale » et n’hésite pas à rappeler les différentes normes internationales  et certificats auxquels sont soumis ses principaux fournisseurs (Del Monte, Pineapple Company, AZF France, Fruit Essential, Canavese SA…). «Nous veillons à ce que nos différents fournisseurs soient à même de justifier une véritable politique sociale au sein des plantations couvrant les conditions de travail ainsi que les aspects culturels et sociaux », assure Lidl.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA