Conférence LSA CENTRALES D'ACHAT ET ALLIANCES du 9 avril 2015

Vous trouverez ci-dessous les présentations pour lesquelles nous avons reçues un accord de diffusion de la part des intervenants.

 
FOCUS EXPERT PANÉLISTE - Point chiffré sur les mutations accélérées des formats français de distribution alimentaire
  • État des lieux du secteur alimentaire et ses performances en fonction des marchés
  • Analyse des parts de marché, de l’attractivité des formats et de l’évolution des forces en présence générées par les rapprochements de distributeurs
  • Quels enjeux et perspectives du commerce alimentaire face aux attentes des consommateurs
FOCUS EXPERT PANÉLISTE - Le non-alimentaire, toujours une contre-performance des GSA ?
  • Etat des lieux des performances globales du non-alimentaire en hyper et super face aux circuits concurrents
  • Zoom sur les marchés en croissance et les catégories en repli
  • On line/off line, cross-canal, digitalisation… : comment améliorer l’expérience d’achat dans ces rayons fortement marqués par le contexte économique et la baisse du pouvoir d’achat
  • Quelles alternatives pour les GSA dans l’univers concurrentiel du non-alimentaire
VISION EXPERT JURIDIQUE - Loi Hamon : intégrer le nouveau cadre législatif régulant les relations entre fournisseurs et distributeurs dans le contexte de concentration du marché
  • CGV, « socle unique » de la négociation, outils de négociations, nouveaux formalismes et nouvelles sanctions… : passage en revue du cadre juridique et des dernières jurisprudences applicables aux négociations entre fournisseurs et grands distributeurs
  • Quelles conséquences sur vos modes opératoires actuels
  • Bruno LEBRUNAvocat associéDE GAULLE FLEURANCE & ASSOCIÉS
VISION EXPERT CONSEIL - Quels scénarios possibles d’évolution des relations de négociation industrie-commerce pour 2016-2018
  • Yves MARINSenior Manager distribution - Grande ConsommationKURT SALMON
  • Système U-Auchan, Intermarché-Casino, Carrefour-Cora : comment se projeter dans le contexte atypique de mutation de la distribution
  • Illustrations sur la base de plusieurs hypothèses : fusions entre enseignes, politiques commerciales communes, nouvelle organisation des achats, réagencement du métier…
  • Quelles conséquences pour les industriels et schémas rupturistes envisagés : alliances, contreparties, structure des négociations…
  • Quid des centrales européennes et internationales

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres