Conforama arrête Confo Déco

|

Lancée en 2010, Confo Déco n'aura pas eu le succès escompté. Conforama a décidé de fermer les huit magasins qu'elle avait ouverts sur de petites superficies (500-800 m²). Les 48 personnes concernées se verront proposer un poste en interne, assure la direction. 

Le magasin Confo Déco de Caen, l'un des derniers ouverts, fermera ses portes avant fin 2015.
Le magasin Confo Déco de Caen, l'un des derniers ouverts, fermera ses portes avant fin 2015.

Après cinq ans d'essai, l'expérience ne sera pas poursuivie. Les huit magasins Confo Déco vont fermer d'ici à la fin de l'année. Situées à Paris, Marseille, Lyon Part-Dieu, Bordeaux, Caen, Evry, Aubervilliers et Villeneuve-le-Garenne, ces surfaces qui font entre 500 et 800 m² n'ont pas donné de "résultats convaincants" selon Conforama. Mais ont permis de "faire de gros progrès dans le secteur de l'aménagement de la maison dans les plus gros magasins", toujours selon le numéro deux de l'ameublement en France. "Maintenant, nous savons vendre des petits articles de déco".

Une trentaine de magasins initialement

Lorsque "Confo" s'est lancé sur ce créneau en octobre 2010 avec un premier magasin à Lyon Part-Dieu, Thierry Guibert, le patron de l'époque, annonçait une trentaine d'ouvertures pour des magasins destinés à une clientèle "urbaine et féminine". Las! L'équation économique n'a pas été trouvée, le montant des loyersexplique aussi cette déconvenue. L'annonce a été faite aux syndicats lors d'un comité central d'entreprise le 1er avril dernier. "Avec ces fermetures, Conforama France poursuit la casse sociale", dénonce la CGT. Sur la sellette, 48 emplois, dont 6 au siège. "Des propositions de reclassement leur seront faites, sachant que 378 postes sont à pourvoir en ce moment au sein du groupe", promet-on chez Conforama. Pour mémoire, Conforama exploite 200 magasins en France pour un effectif total de 9150 personnes. 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter