Conforama chasse des franchisés But

|
Thierry Guibert, PDG de Conforama
Thierry Guibert, PDG de Conforama© GERARD UFERAS/CONFORAMA

Une belle prise ! Signe supplémentaire que la concurrence entre les deux acteurs historiques du meuble redouble d'intensité et pas seulement sur le plan commercial, Conforama est en passe de mettre la main sur huit magasins But : un premier rachat à Cosne-sur-Loire et l'entrée en négociation exclusive avec sept autres franchisés à Chelles, Lunéville, Meaux, Menton, Nancy, Saint-Genis-Pouilly et Vire. « Cela fait partie de la vie d'une enseigne de distribution. Tout en restant attentifs, nous préférons nous concentrer sur notre développement - plusieurs ouvertures sont au programme - et sur la modernisation de notre parc de 215 magasins », commente Jean-François Greco, directeur de la communication de But.

Un autre magasin But, à Morlaix, passe sous l'étendard Conforama, mais en conservant, lui, son statut de franchisé. Au total, douze nouveaux magasins en propre, dont un Confo Déco et deux franchisés, sont annoncés, ce qui permettrait, si les négociations se concrétisent, à Conforama de franchir le cap des 200 magasins en France. « Cette dynamique d'expansion est en ligne avec notre plan stratégique et atteste des nouvelles ambitions de notre nouvel actionnaire, Steinhoff. D'autres projets sont à l'étude, en France et à l'étranger », annonce Thierry Guibert, PDG.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2176

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous