Conforama et Casino étendent leur centrale d'achats à l'international

|

Les deux distributeurs viennent d'annoncer que leur alliance aux achats allait s'élargir à l'international. Conforama est présent dans sept pays, Casino surtout en Amérique latine.

"Sica", c'est le nom de la nouvelle centrale des deux distributeurs à l'étranger.
"Sica", c'est le nom de la nouvelle centrale des deux distributeurs à l'étranger.© © gerard uferas/ CONFORAMA

Après Mano, Sica. La première, dont le nom reprenait les deux dernières syllabes de Conforama et de Casino, devrait fonctionner à partir du 1er décembre et mettre en commun 1,3 milliard d'euros d'affaires. La seconde fonctionnera au niveau international, c'est-à-dire pour toutes les enseignes du propriétaire de Conforama, Steinhoff, présentes en Europe, comme Kika-Leiner en Autriche ou Pepkor en Pologne. Quant à Conforama, l'enseigne est présente dans sept pays (Espagne, Portugal, Suisse, Luxembourg, Italie, Croatie et Serbie). Pas du tout les mêmes que Casino, qui a traversé l'Océan Atlantique pour aller au Brésil.

"Regroupement aux achats d'envergue mondiale"

Le nouvel ensemble sera opérationnel pour les prochaines négociations commerciales, en 2017. C'est la création d'un "regroupement aux achats d'envergure mondiale", selon les termes des protagonistes. Sica fonctionnera avec un volume de fournisseurs comparable à Mano, prévu pour une trentaine de grandes marques sur l'électroménager et les produits techniques.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter