Conforama ouvre trois enseignes-tests

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Pour ses cinquante ans d'existence, Conforama fait feu de tout bois. Son pdg, Alexandre Nodale, annonce le lancement de trois enseignes-tests, dont le premier magasin va ouvrir le 28 août. Offensive à l'étranger ces dernières années, l'enseigne reprend son développement en France.

Conforama va tester trois nouvelles enseignes en France, qui représente les deux tiers de son chiffre d'affaires total.
Conforama va tester trois nouvelles enseignes en France, qui représente les deux tiers de son chiffre d'affaires total.© dr

"Je préfère organiser ma concurrence". Alexandre Nodale, le pdg de Conforama, ne reste pas inactif. Un mois après l'annonce d'une prise de participation dans Showroomprive, numéro deux des ventes événementielles, il annonce le lancement de trois nouvelles enseignes. Même si ce sont des tests, se hâte-t-il de préciser, le fait est suffisamment rare dans le secteur de la distribution de meubles pour être souligné. Premier essai : la transformation des quatre Confo Dépôt, ces outlets spécialisés dans le déstockage, en Maison Dépôt, et l'ouverture ex-nihilo de deux nouveaux points de vente à cette enseigne. Le premier le 28 août dans l'est de la France, à Saint-Avold, en Moselle, le second à Roncq dans le nord, fin septembre. Mais plus question de déstockage ou de fin de séries. "Nous n'en avions pas assez pour faire suffisamment de volume dans les Confo Dépôt", concède Alexandre Nodale. Sa référence : le "smart discount".

Kiko du meuble?

Maison Dépôt ressemblera-t-il au Kiko ou au Primark du meuble? "C'est un concept positionné en-dessous de Conforama, qui regroupe de la déco, du meuble et de l'électrodomestique, détaille le jeune patron de Conforama, 40 ans l'année prochaine. Ce sera une gamme spécifique pour ces magasins composée de 75% de permanent et de 25% d'arrivages nouveaux pour donner du rythme et stimuler la fréquentation". Objectif : 15 magasins à fin 2018. Sur une superficie moyenne de 2500 m², les prix seront inférieurs de 15% à ceux de Conforama. 

Une nouvelle enseigne de literie

En France, le marché de la literie joue les locomotives du secteur du meuble. Une performance qui aiguise les appétits et la concurrence, la bataille se faisant de plus en plus âpre entre les pure player et les spécialistes. Or, Conforama a la chance d'être adossé à Steinhoff, son propriétaire sud-africain depuis 2010, qui développe un modèle d'intégration dans le domaine de la literie. Aux Etats-Unis  par exemple, il vient de prendre une participation de 80% dans un fabricant qui possède cinq usines. La meilleure manière selon lui de maîtriser ses prix dans ses propres enseignes, Matress outre-Atlantique et Benson for beds en Grande-Bretagne. En France donc, Conforama va tester une nouvelle enseigne, premium, baptisée "Il était une nuit". Pour la première fois, aucune allusion au nom de l'enseigne qui fête ses 50 ans. "Ce sera un vrai spécialiste de la literie avec des produits exclusifs, un vrai accompagnement du client et une technologie de choix", précise Alexandre Nodale. Le premier module ouvrira à Paris sur 350 m² au premier semestre 2018.

Le Best de Confo

Enfin, le numéro deux français du meuble avec un chiffre d'affaires de plus de 3 milliards d'euros et 204 magasins en France, ira tester sa troisième nouvelle enseigne en Corrèze, à Ussel, chez un franchisé du groupe. Son nom de baptême : Confo! Sur 2000 m², il s'agira de proposer les "incontournables" de Conforama, les best. Laissée en jachère depuis plusieurs années, la France redevient une priorité en termes de développement pour le challenger d'Ikea.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA