Confort absolu et protection durable

|

Baptisée Comfort Mapping, la nouvelle création de Gore associe divers tissus sur une même veste de protection en fonction des besoins des différentes parties du corps.

Les technologies de « body mapping », littéralement « adapté au corps », sont actuellement en plein essor pour les vêtements de sport tricotés (sous-vêtements, polaires, textile running...). Dérivées des techniques de tricotage sans couture, elles permettent d'obtenir plusieurs types de mailles sur une même pièce. Et, donc, d'offrir plus ou moins de ventilation ou d'isolation thermique en fonction des différentes parties du corps. Plusieurs grandes marques comme Nike, Salomon ou Patagonia travaillent déjà sur ces concepts. Une nouvelle approche du vêtement de sport tout à fait dans l'air du temps mais jusqu'ici développée uniquement sur des tissus maille et réservée à des vêtements de première et de deuxième couches.

La bonne fonction au bon endroit

En arrivant avec sa technologie de Comfort Mapping, qui sera visible dans les collections d'hiver 2006-2007, l'américain W. L. Gore & Associés innove : il est le premier à appliquer cette démarche à des vêtements de protection. En combinant les différents types de laminés proposés par Gore, le Comfort Mapping permet d'utiliser au maximum les performances de ces matières en les appliquant aux endroits du corps où elles sont le plus nécessaires. Certes, l'exercice d'assemblage implique un surcoût pour les confectionneurs, mais n'apparaît pas forcément comme un obstacle. « On utilise la bonne fonction au bon endroit. Depuis toujours, nous concevons nos vêtements en 3D pour qu'ils soient plus ergonomiques. Le concept s'inscrit dans cette démarche et n'entraîne pas vraiment de contraintes de confection. Rossignol a toujours privilégié la fonction et le confort, avant l'approche prix », explique Jean Holvoët, directeur des collections textiles de Rossignol, marque séduite par le Comfort Mapping. Gore profite par ailleurs du lancement du Comfort Mapping pour peaufiner sa technologie Airvantage (un insert sous forme de gilet que l'on gonfle selon l'isolation désirée). Désormais, toutes les vestes utilisant cette technologie seront réalisées dans des laminés Gore-Tex, ce qui leur permet de s'imbriquer dans une mosaïque Comfort Mapping. De plus, Gore rend l'Airvantage visible sur l'extérieur des vêtements, ce qui ouvre de nouvelles possibilités stylistiques.

Le Comfort Mapping servira aussi de tremplin à Gore pour infléchir son positionnement. « La perspective d'avoir un vêtement imperméable, respirant et coupe-vent est une promesse fiable que nous avons toujours tenue. Mais nous voulons aller plus loin en passant à une promesse de confort absolu et de protection durable », précise Isabelle Belot, chargée de communication de Gore en France. Au consommateur de juger.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1930

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres