Conjoncture : Difficile premier semestre pour les hypers Carrefour et Auchan

Sur six mois, les hypers Auchan affichent + 0,3%, ceux de Carrefour, - 4,2%.

Le premier semestre a été plus que maussade pour les hypermarchés. Pour s'en convaincre, il suffit de regarder les chiffres que la rédaction de LSA s'est procurés. En cumul à fin juin, les 220 hypers français de Carrefour affichent un chiffre d'affaires hors carburants en retrait de 4,2% pour les intégrés, et en très légère hausse de 0,5% pour les magasins franchisés. Si les produits de grande consommation résistent plutôt bien (respectivement - 1,7% et + 4%), les inquiétudes viennent du non-alimentaire, avec quelques chutes notables (- 16, % et - 10,8% pour le bazar ; - 11,1% et - 11,6% pour la culture ; - 10,7% et - 6,8% pour l'EPCS ; - 20,6% et - 7,7% pour le gros électroménager ; - 11,7% et - 6,8% pour la micro-informatique...). Résultat : seulement 25 magasins affichent une croissance. Avec un - 3,3% pour Vénissieux (69) et un - 5,4% pour Écully, les magasins tests de feu le concept Planet.

Du côté d'Auchan, même si les chiffres d'affaires sont meilleurs, l'heure n'est pas non plus à l'euphorie. Les hypers sont à + 0,3%. Les PGC-FLS tiennent bien (+ 2,8%), l'électroménager est à - 1,8%, le meuble à - 15,7%, le multimédia à - 6,3%, le jouet et le sport à - 8,7%, les jeux vidéo à - 12% le jardinage à - 8,8%... Sur les 116 magasins, 54 affichent une hausse de leurs ventes. La région Paca s'en sortant le moins bien (- 2,8%), et l'Ile-de-France résistant bien (- 0,2%). À noter que le paquebot de Vélizy recule de 2,3%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2245

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations