Conjoncture : La charcuterie en souffrance

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer
Robert Volut
Robert Volut© DR

Depuis septembre, les dépôts de bilan d'entreprises de charcuterie se multiplient, selon la Fédération des industriels de la charcuterie. Ainsi, la charcuterie alsacienne Iller (250 salariés), le fabricant de rillettes sarthois Boussard (20) ou le site Geo Madrange à Ablis (Yvelines), du groupe Financière Turenne Lafayette (155). Robert Volut, président de la Fict, estime que « 1 000 à 1 500 emplois sont menacés ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2253

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA