Conjoncture : Les faillites se poursuivent dans la distribution britannique

|

Pour les distributeurs non alimentaires outre-Manche, la trêve des confiseurs s'est achevée brutalement. La chaîne d'équipements photographiques Jessops, avec 2 000 emplois et 192 magasins, a ouvert le bal des redressements judiciaires en janvier. En cas d'absence de repreneur, la disparition de cette enseigne, conjuguée au retrait de Best Buy du Royaume-Uni et à la faillite de Comet en novembre, entraînerait la disparition de quelque 10% du marché des produits électroniques de la scène britannique. La faute, selon les experts, aux faibles marges de ce secteur et à l'importance de la pénétration d'internet sur ce segment de marché.

Déjà trois redressements judiciaires en ce début d’année. Et la liste devrait encore s’allonger…



À quelques jours d'intervalle, HMV, la célèbre chaîne de distribution de CD et DVD (4 000 salariés et 240 points de vente), a également été placée sous redressement judiciaire et confiée aux soins de ses créditeurs et des auditeurs de Deloitte, qui ont reçu une cinquantaine de manifestations d'intérêts dont, semble-t-il, Game et Hilco : « Dans une ère numérique où 73,4% de la musique et des films sont téléchargés ou achetés en ligne, le modèle économique d'HMV est devenu de plus en plus insoutenable et incohérent », explique Neil Saunders, fondateur du cabinet d'études Conlumino.

L'incapacité de s'adapter aux nouveaux modes de consommation est aussi à l'origine du redressement judiciaire de la chaîne de location de DVD et de jeux vidéo Blockbuster, dotée de 528 magasins à travers le Royaume-Uni et de quelque 4 190 salariés : au moins 160 de ces points de vente vont fermer dans les semaines à venir et, prévient l'administrateur, « l'examen de la rentabilité des magasins se poursuit », rendant ainsi possible l'annonce de nouvelles fermetures.

Selon les experts, la liste des victimes du commerce britannique devrait encore s'allonger dans les prochains mois.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2258

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous