CONSOMMATION DES MÉNAGES

- 0,3 %

C'est l'évolution des dépenses de consommation des ménages au deuxième trimestre 2005 par rapport au trimestre précédent (données provisoires).

L'avis de lsa

Le recul de 0,3 % de la consommation des ménages au deuxième trimestre constitue le plus mauvais résultat enregistré depuis fin 1996. Pour les économistes, c'est le signe que les Français deviennent plus réticents à puiser dans leur épargne pour consommer et compenser le ralentissement de l'évolution de leur pouvoir d'achat. Cette baisse a un impact immédiat sur la croissance du PIB, amputée de 2 points à seulement + 0,1 %.

SOURCE : INSEE

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1917

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous