Marchés

Controverse autour d’une campagne de publicité et des personnages Disney

|

Minnie, Dingo ou Donald apparaissent sérieusement amaigris pour les besoins d'une camapgne sur la mode, ce qui soulève l'indignation outre Atlantique.

Pour sa campagne de Noël dédiée à la mode et la musique, le magasin d’articles de luxe new yorkais Barneys a présenté divers personnages de l’univers Disney sérieusement amaigris.

Chacun des personnages portera des vêtements signés par des grands créateurs (Nicholas Ghesquiere de Balenciaga, Alber Elbaz de Lanvin…), mais là ou le bât blesse, c’est que les Minnie, Daisy et Dingo semblent extremement maigres, de quoi bouleverser les repères donnés aux enfants, qui pourraient mal interpréter ce message.

Un mouvement de protestation intitulé “Leave Minnie Mouse Alone!” (laissez Minnie tranquille !) a d’ailleurs été créé, regroupant pour l’instant plus de 140 000 signatures.

1 commentaire

Le Neko

12/11/2012 11h59 - Le Neko

Oh les pauvres enfants, il ne faudrait pas les brusquer, eux qui sont nourris depuis l'âge du biberon par les produits standard de l'industrie de l'imagination qu'est Disney.

Alors bien sûr, il faudra leur expliquer que la maigreur n'est pas la marche à suivre, à ces bambins pleins d'avenir. Mais de là à lancer une polémique…

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message