Services & Livraison

Convargo lève 16 millions d’euros et vise l’Europe

|

La start-up qui met en relation les entreprises et les professionnels du transport routier de marchandises, vient d’annoncer une levée de 16 millions d’euros, avec pour objectif d’accélérer son développement, proposer de nouveaux services aux expéditeurs et aux transporteurs, et étendre son activité à toute l’Europe.

Maxime Legardez, fondateur de Convargo
Maxime Legardez, fondateur de Convargo

Après avoir levé 2 millions d’euros en juin 2016, Convargo boucle cette fois une nouvelle levée de fonds, de 16 millions auprès du fonds russe Inventure, de l’Allemand Earlybird et des business angels de renom comme l’Américain Tony Fadell (fondateur de Nest), du Français Patrick Sayer, ainsi que de certains investisseurs existants tels que Romain Afflelou, Clément Benoit (Fondateur de Stuart, racheté par la Poste), et Roger Crook (ex-CEO de DHL fret forwarding). Par ailleurs, l’entreprise comptait déjà parmi ses investisseurs Xavier Niel, Jacques-Antoine Granjon (Vente-Privée) ou encore Olivier Mathiot (PriceMinister).

La somme levée doit permettre à Convargo – dont le nom va changer dans les semaines à venir -,  d’une part d’'accélérer son expansion géographique en Europe en ouvrant des bureaux européens en 2018. Pour soutenir cette croissance, la sart-up prévoit de recruter une trentaine de nouveaux collaborateurs aux profils variés (développeurs web, commerciaux, experts du secteur des transports…) d’ici la fin de l’année 2017. Mais aussi son développement commercial, en lançant de nouveaux services.

Remplir l'espace vide des camions

Lancée en 2016 par Maxime Legardez, qui a notamment dirigé FoodPanda, Convargo met pour l’heure en relation les sociétés qui souhaitent expédier de la marchandise avec les transporteurs qui ont de l’espace vide dans leurs camions, à travers une solution en ligne et un procédé qui ne repose que sur quelques clics. En effet, les entreprises postent leurs besoins de chargement en ligne et obtiennent un prix instantanément, grâce à un algorithme qui prend en compte de nombreux paramètres (coût kilométrique, route, saisonnalité, prise de rendez-vous…). Les expéditeurs peuvent ensuite suivre leurs marchandises en ligne, à chaque étape, du chargement à la livraison, et accéder à toutes les informations sur leurs expéditions, leurs documents de transport et leurs factures depuis un tableau de bord.

développement de l'offre

Pour les transporteurs, dont 25% à 30% des camions roulent à vide, Convargo est une solution leur donnant accès à du fret additionnel. L’accès est 100% gratuit et le fret est sans intermédiaire donc mieux rémunéré. Les transporteurs ont la possibilité de filtrer ou d’être notifiés chaque fois qu’un lot est disponible, et qu’il correspond aux routes empruntées habituellement. Enfin, Convargo garantit le paiement du transport à 30 jours.

Grâce à cette nouvelle levée de fonds, la société prévoit de développer son offre en ajoutant des fonctionnalités pour améliorer l’expérience utilisateurs. Ainsi, l’entreprise en réponse aux expéditeurs qui ont des besoins réguliers et des volumes d’expéditions importants tels que Procter & Gamble ou Auchan.fr, avec qui elle est en test pilote, Convargo va par exemple proposer une interconnexion avec leurs systèmes informatiques (API, EDI…) tout en continuant d’apporter un suivi humain personnalisé.

En parallèle, pour garantir les expéditions, Convargo construit des partenariats forts avec des transporteurs piliers en France et en Europe. Convargo compte également renforcer ses solutions à destination des transporteurs en proposant par exemple une réduction des délais de paiement à 72h, la modernisation des outils de tracking, des outils pour simplifier le quotidien des chauffeurs, etc.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message