Coop Alsace entre scandale interne et déploiement de l'offre Casino

|

La mauvaise nouvelle : une plainte contre X, pour escroquerie et abus de biens sociaux, abus de confiance et faux et usage de faux, déposée par Coop Alsace vendredi 25 mai. En cause, l'ancienne direction, une histoire de bons d'achat peut-être détournés et un préjudice qui serait, « en l'état, de l'ordre de 1,2 million d'euros ». La bonne nouvelle : les débuts du déploiement du partenariat conclu avec Casino en décembre, pour les magasins de proximité. Trois points de vente, à Colmar (60 m²), Mutzig (547 m²) et Lièvre (200 m²) arborent déjà leurs nouvelles couleurs : ils demeurent Point Coop, mais ont été modernisés et proposent désormais près de 50 à 60% de MDD Casino. « Nous comptons sur un développement rapide, insiste Christian Duvillet, président de Coop Alsace. La moitié du parc, soit quelque 70 des 144 magasins, sera concernée d'ici à fin juin, et l'autre moitié en septembre. » Les perspectives des 23 supers et 6 hypers, toujours sous enseigne Leclerc, sont aussi plutôt bonnes, avec « des ventes en hausse de 4% en cumul annuel », précise Christian Duvillet.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2230

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous