Marchés

Coopération réussie pour la valorisation du porc

|
La spécificité de cette démarche : l’industrie a pu proposer ses recettes.
La spécificité de cette démarche : l’industrie a pu proposer ses recettes.

Pour Christian Guyader, patron de la société du même nom, nouer un partenariat avec Système U n'a rien de nouveau. « Cela fait

EN CHIFFRES

  • 15,9 M € : Le chiffre d'affaires 2012 de Guyader Pays d'Armor
  • 13 M € : Le chiffre d'affaires 2012 réalisé par l'entreprise grâce à son activité GMS

Source : Guyader

vingt-cinq ans que nous travaillons en collaboration avec cette enseigne » témoigne le président. Mais pour leur dernière coopération, la relation entre les deux partenaires a quelque peu évolué. « Système U nous a appelés pour savoir si nous voulions travailler sur une gamme de charcuterie bio », se souvient l'intéressé, qui a tout de suite saisi l'opportunité. « La spécificité de leur démarche, c'est que le cahier des charges restait large. Nous avons donc pu proposer des produits et des recettes. »

Le distributeur a en effet scellé un partenariat avec l'ensemble des acteurs de la filière pour créer sa marque U bio sur des produits à base de porc, au rayon charcuterie et viande.

Utiliser la carcasse entière

Pour cela, elle a sélectionné 180 éleveurs de l'association Porcs bio de France pour l'approvisionnement ; Guyader est, quant à lui, l'un des fabricants pour la marque U bio sur les produits de charcuterie cuite. « Nous avions un impératif dans l'élaboration de nos recettes : nous devions avoir des produits qui utilisent l'ensemble de la carcasse. » Pas facile pour un rôti ou un jambon, la marque a donc proposé des recettes innovantes de pâtés et saucissons pour valoriser l'ensemble de l'animal. Résultat : la gamme compte six produits, dont un à base de volaille. « Nous avons un abattoir de volailles près de chez nous et nous connaissions un éleveur, la démarche est donc identique. L'enseigne l'a acceptée », assure le président. Le tout a été réalisé « sans s'occuper du prix », témoigne Christian Guyader. Le distributeur a de son côté soutenu cette arrivée en rayon grâce à sa publicité autour de la transparence des prix. Ultime preuve de cette collaboration réussie : la société vient d'investir dans un outil spécifique, pour réaliser deux nouveaux produits qui sortiront sous la marque U bio d'ici à 2014...

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter