Cora Strasbourg présente le dernier cri des technologies

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L'hypermarché consacre 2 000 m2 d'exposition et d'animations aux nouveautés de micro-informatique, home cinéma, téléphonie Objectif : être le référent sur le marché. Et anticiper sur la fin de l'année.

Pour son premier Forum des nouvelles technologies, le Cora de Mundolsheim a dégoté des oiseaux très rares : la PlayStation 2 de Sony (pour quelques heures seulement), en vente à partir du 24 novembre, ou le prototype du célèbre réfrigérateur Screen Fridge d'Electrolux (avec ordinateur incorporé), commercialisé fin 2001.

Les produits ont été sélectionnés pour leur caractère innovant, avec des gammes rares en hypers, tels ce micro-ordinateur (1 GHz, équipé d'un graveur DVD) à 36 990 F (5 640 EUR). Sont aussi exposés les derniers écrans plasma (JVC, Thomson Scenium ), les plus récents caméscopes et appareils photo numériques, les baladeurs MP3

Au total, quelque 120 produits ont les honneurs du catalogue, mais il faut en compter le double dans le magasin, où 2 000 m2 sont consacrés à ce premier forum. « Et ce ne sera pas le dernier », prévient Alain Zwisler, le directeur, qui prévoit 30 % de surface supplémentaire en 2001.

Avec cette opération qualifiée d'avant-gardiste, son objectif vise à prendre le leadership sur le marché des nouvelles technologies : « Nous voulons que Cora Mundolsheim devienne le référent. » La concurrence de la région ne marque pas, selon lui, sa volonté de faire la différence, y compris chez les spécialistes qui suivent le marché plutôt que de l'anticiper. Il profite donc de l'opportunité.

Les curieux reviendront pour les fêtes

À court terme, il espère une progression de 50 % du chiffre d'affaires sur les rayons concernés. Puis 20 % à moyen terme, car il compte sur l'effet rémanent : beaucoup de curieux se renseignent et viendront acheter pour les fêtes. Son autre atout : « Un SAV extrêmement performant et reconnu », qui compte 50 personnes. Mais, outre le développement des ventes, le deuxième objectif d'Alain Zwisler est de conférer une image de modernité à l'ensemble du magasin.

Nouveautés et prototypes

Modernité, donc, mais aussi découverte et curiosité ont été les trois axes de travail lors de la première réunion avec 30 fournisseurs, en juin : « Nous voulons les derniers produits du marché et, si possible, des prototypes », leur a demandé en substance Cora. Le résultat est probant, mais il aurait sans doute été meilleur à une date plus tardive, estime Alain Zwisler : « Nous tombons en période de salons et, de ce fait, nous avons raté quelques stars, telle la BMW 4 x 4 équipée dernier cri par Pioneer. » Mais vouloir être à la pointe présente aussi quelques inconvénients : 5 produits n'ont pas été livrés à temps, parce qu'ils étaient en cours de fabrication.

N'empêche que, malgré ces défauts de jeunesse, l'enseigne a su rompre avec les habitudes et susciter l'étonnement. Le ton est donné dès le majestueux hall d'entrée tout en bois (10 mètres de haut). L'ambiance y est tout à la fois high-tech (poutrelles métalliques, projecteurs de couleurs) et recueillie.

Ce mercredi matin, les 15 postes internet sont occupés, pour la plupart par des gosses. Seul le cybercafé, sans tables ni chaises, avec son hôtesse qui propose gratuitement du café, est un peu décevant : « Notre volonté est d'être plus cyber que café », se défend le directeur. Sitôt franchis les portillons, les clients sont obligés de passer par la suite de l'exposition. Placée dans l'allée saisonnière, à la croisée des univers loisirs et maison, elle s'étale sur 15 îlots. Avec les mêmes éléments de décor. Pour une meilleure visibilité des écrans, 200 tubes néon ont été ôtés du plafond. En guise de meubles, de gros rouleaux de câble électrique ont été prêtés par Électricité de Strasbourg, partenaire par le biais de sa filiale Est Videocommunication.

« Depuis lundi, le home cinéma et la micro sont les familles qui décollent le plus », remarque Pascal Fournier, le manager du département culture-loisirs. Avec une progression de 30 %, trois jours après le lancement. Le forum terminé, la majeure partie des nouveautés réintégreront leurs rayons. À l'exception des quelques « bêtes curieuses » qui rejoindront d'autres expositions.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1691

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA