CORA, une saga familiale franco-belge

Née dans le giron de Carrefour, Cora s'est vite affranchie de son partenaire, pour se lancer seule et chercher ensuite à conserver sans cesse son indépendance.

Partager
CORA, une saga familiale franco-belge
Hypermarché de Vendenheim, en Alsace.

Cora, petit poucet de la distribution ?

Bien plus complexe que cela. Cora, c'est surtout la saga de la famille Delhaize, venue de Belgique, et des Bouriez. C'est aussi un exemple type du combat pour l'indépendance. Souvent, dans le passé, on a anticipé la chute de la maison Cora : « Petite, bien trop petite pour être pérenne. » Certes, à l'échelle nationale, Cora pèse peu -2,4% de part de marché, selon Kantar Worldpanel -, mais c'est oublier que l'enseigne aux 59 hypers n'est pas présente partout en France. Dans son « royaume » du grand Nord-Est, Cora dispose de parts de marché bien plus glorieuses, souvent « à deux chiffres », et d'une cote d'amour appréciable.

Indépendance

Cible des « gros », Cora s'en est toujours sortie : « attaquée » successivement par Carrefour puis par Casino, tous deux entrés au capital à hauteur de 42%, respectivement entre 1996 et 2001 et entre 2001 et 2006, Cora les a fait plier, pour conserver, aujourd'hui, 100% de son indépendance.

Famille

Raconter Cora, c'est donc écrire une histoire familiale. Celle de François et Pierre Bourriez, qui se partagent depuis 2009 la direction générale. Celle de leur père, Philippe qui, durant sa longue présidence (1974-2009), aura su donner l'impulsion de la modernité. C'est lui qui, dès 1965, oriente le groupe vers le concept encore neuf d'hypermarchés. En 1974, avec la fin du contrat de franchise liant le groupe à Carrefour depuis 1969, l'enseigne Cora prend son envol. La petite histoire voudrait alors que le code couleur (rouge et bleu) et le nom aient été choisis pour pouvoir conserver, à moindre frais, certaines des lettres de l'enseigne Carrefour abandonnée. « Une légende, assure-t-on chez Cora. Cora était déjà le nom d'une entreprise du groupe. »

Croissance

Philippe Bouriez en organise ensuite la croissance : Radar, en 1984, puis les hypers Record, en 1989, et trois magasins Mammouth (Bresson), en 1997, passent sous le giron de Cora. L'enseigne fait même ses premiers pas à l'international (Hongrie, en 1997, Roumanie, en 2003), pour être désormais présente dans six pays européens.

Un rêve que n'aurait sans doute pas osé caresser Louis Delhaize, à l'origine du groupe actuel. Fils d'un négociant en vins belge, il a su appliquer les principes du commerce moderne. L'activité a franchi la frontière, jusqu'à ce que des neveux Delhaize, André Bouriez, puis son fils Philippe, aient l'idée de regrouper les différentes activités du groupe, et de les orienter vers l'hyper. Une réussite franco-belge, en somme.

CORA EN DATES

  • 1969 La société Cora passe un contrat de franchise avec Carrefour. Le premier magasin ouvre en septembre, sous enseigne Carrefour, à Garges-lès-Gonesse (95).
  • 1974 L'enseigne Cora voit officiellement le jour et compte déjà dix points de vente.
  • 1984 Le groupe acquiert 100% de la société Radar, au capital de laquelle il était entré en 1981.
  • 1989 Achat de la Société européenne de supermarchés (hypermarchés Record)
  • 1997 Premier hyper Cora en Hongrie. La Roumanie suivra dès 2003.
  • 2000 Naissance de houra.fr, concept « d'hypermarché sur internet ».
  • 2009 Philippe Bouriez, PDG depuis 1974, passe la main.
  • Jacques Bouriez devient président du groupe, et François et Pierre, fils de Philippe, prennent la direction générale du groupe Louis Delhaize.

CORA EN CHIFFRES

  • 59 hypermarchés en France
  • 6,3 Mrds € de CA TTC avec essence (estimation)
  • 21 000 collaborateurs
  • 2,4% de PDM à l'échelle nationale, en CAM arrêté à début août pour Cora
  • 6 pays en Europe où l'enseigne est présente

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

Harry Hope

Comptable assurance français & espagnol courant (H/F)

Harry Hope - 02/02/2023 - CDI - Thionville

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

ZESTIA

ZESTIA

L’immobilier comme vous ne l’avez jamais vécu.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS