Corine de Farme co-crée un produit local avec Auchan

|

La marque nordiste d’hygiène-beauté Corine de Farme, en partenariat avec le magasin Auchan de Roncq, a fait réaliser un gel douche par ses consommateurs.

 « Nous voulons accélérer la marque sur la France, et notamment valoriser son aspect made in France », affirme Thomas Toulemonde, directeur commercial pour la marque du laboratoire Sarbec. Cela passe par des partenariats locaux.

Basée à Neuville en Ferrain (59), l’entreprise s’est associé avec le magasin Auchan de Roncq, à deux petits kilomètres du siège du groupe, où sont également situé les laboratoires de R&D et l’usine de production. « La zone de chalandise de l’Auchan de Roncq est en parfaite ligne de mire avec notre cœur de cible et nous mettons en place des relations privilégiés avec lui », précise le directeur.

Trois brainstormings

Parmi les consommateurs et le personnel de l’hypermarché, 50 personnes volontaires, recrutées en magasin ont pu participer à l’élaboration d’un gel douche. Au total trois séances de « brainstorming » ont eu lieu, avec des personnes différentes, chacune après une visite de l’usine.

« Un atelier se concentrait sur le choix flacon, un deuxième sur le parfum, où chaque personne donnait son avis sur les 12 fragrances proposés, et un dernier cherchait à définir le nom et la signature du produit », raconte Thomas Toulemonde. Chaque séance durait de deux à trois heures, le tout guidé par les équipes de la marque.

Ces séances ont permis d’élaborer plusieurs maquettes, ensuite exposées en magasins et pour lesquelles les clients pouvaient voter dans une urne à côté.

Renforcer l'image régional

In fine, le gel douche « Pluie de Douceur » a vu le jour. Un flacon pompe de 750 ml au prix de 5 euros. Avec une signature spécifique « une douche soin élaborée à deux pas de chez vous ». Elle est disponible dans le seul Auchan de Roncq depuis la semaine dernière au même prix que le reste de la gamme.

Car cette opération de co-création, qui a duré au total six mois, ne peut avoir lieu partout en France. « Nous ne multiplierons pas les points de vente », précise Thomas Toulemonde. Elle ne vaut que dans le Nord de la France. « L’objectif était de renforcer notre image régionale, cela passe par nos consommateurs locaux ». Mais cela n’empêchera pas la marque de la réitérer avec d’autres distributeurs de la région.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message