[Coronavirus] Aide aux femmes victimes de violences dans les centres commerciaux Westfield

|

Le groupe Unibail-Rodamco-Westfield accueille des associations de lutte contre les violences faites aux femmes dans 7 de ses centres à Paris, Levallois-Perret, les Ulis, Tremblay-en-France, Lieusaint et Villeneuve-d’Ascq.

Parmi les tristes conséquences de l’épidémie de Covid-19, il faut compter la recrudescence de cas où les femmes sont victimes de violences, dans le contexte de confinement mis en place depuis le mardi 17 mars 2020. Le groupe Unibail-Rodamco-Westfield a décidé de se mobiliser pour mettre à disposition des espaces au sein de ses centres commerciaux, au profit de démarches solidaires pour aider ces femmes.
Parmi les tristes conséquences de l’épidémie de Covid-19, il faut compter la recrudescence de cas où les femmes sont victimes de violences, dans le contexte de confinement mis en place depuis le mardi 17 mars 2020. Le groupe Unibail-Rodamco-Westfield a décidé de se mobiliser pour mettre à disposition des espaces au sein de ses centres commerciaux, au profit de démarches solidaires pour aider ces femmes.© Nontawat Thongsibsong / 123RF

Parmi les tristes conséquences de l’épidémie de Covid-19, il faut compter les femmes victimes de violences dans le contexte de confinement mis en place depuis le mardi 17 mars 2020. Le groupe Unibail-Rodamco-Westfield a décidé de se mobiliser pour mettre à disposition des espaces au sein de ses centres commerciaux, au profit de démarches solidaires pour aider ces femmes. Des surfaces non occupées accueillent déjà des associations de lutte contre les violences faites aux femmes dans 3 centres : Villeneuve 2 à Villeneuve-d’Ascq, Aéroville à Tremblay-en-France et Westfield Les 4 Temps à La Défense. Suivront Westfield Forum des Halles à Paris, Westfield Carré Sénart à Lieusaint, Les Ulis 2 aux Ulis et So Ouest à Levallois-Perret.

En collaboration avec Marlène Schiappa

« Ce dispositif s’inscrit dans la droite ligne de la raison d’être du Groupe, qu’Unibail-Rodamco-Westfield incarne différemment, aujourd’hui, en exprimant sa solidarité et son engagement en faveur des communautés locales par des actions adaptées aux besoins spécifiques du moment » justifie  le communiqué des intéressés. Les 7 emplacements stratégiques choisis permettent aux associations d’atteindre plus facilement les publics en difficulté qu’elles suivent habituellement. Ceci en étroite collaboration avec Marlène Schiappa, Secrétaire d'Etat auprès du Premier Ministre, chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations.

A proximité des commerces de première nécessité

Le Groupe travaille avec la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) « pour identifier et proposer à ces associations d’installer des permanences dans des locaux disponibles à proximité des commerces de première nécessité ouverts ». Un engagement qui s’ajoute à l’action de Viparis qui, dès le 26 mars, a mis à la disposition des autorités sanitaires le site Paris Expo Porte de Versailles pour y accueillir un dispositif de prélèvement mobile, géré par les laboratoires Cerballiance.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez tous les quinze jours l’actualité des centres commerciaux et foncières, surfaces commerciales, artères commerçantes et centres-villes.

Ne plus voir ce message