[Coronavirus] Alibaba et Xiaomi viennent en aide à la France

|

Deux des plus grandes firmes technologiques chinoises ont annoncé faire acte de solidarité pour aider la France, en proie au Covid-19. Alibaba, via sa fondation, adresse un million de masques à l'Hexagone. Xiaomi a effectué un don de plusieurs dizaines de milliers de masques à l'Institut Pasteur.

Sur chaque palette contenant les masques, Xiaomi a fait apposer les mots de l’écrivain Victor Hugo : « La fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ».
Sur chaque palette contenant les masques, Xiaomi a fait apposer les mots de l’écrivain Victor Hugo : « La fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ». © Xiaomi

Foyer de l'épidémie de coronavirus, la Chine est non ignorer les conséquences liées à l'urgence sanitaire. Les grands acteurs technologiques de l'empire du milieu se mobilisent pour venir en aide à l'Hexagone. À commencer par Alibaba. La fondation de l'e-commerçant et la Fondation Jack Ma, créées par le fondateur de l'entreprise, ont annoncé, dans un communiqué, faire don d'un million de masques faciaux au ministère des Affaires sociales et de la Santé en France pour soutenir sa lutte contre le Covid-19.

Une cargaison contenant des masques destinés à la France est arrivée à l'aéroport de Liège, mardi 18 mars 2020. L'expédition est la dernière d'une série d'initiatives d'aides annoncées par les fondations pour soutenir l'Europe. A titre d'exemple, la veille, les deux associations caritatives ont annoncé adresser un million de masques et 100 000 kits de test à l'Italie via la Croix-Rouge italienne pour aider à faire face à l'urgence sanitaire.

Le centre logistique d'Alibaba en Europe mobilisé

Le vol cargo chargé d'une cargaison de masques donnés est parti de Hangzhou, en Chine, et est arrivé hier au centre logistique d'Alibaba en Belgique à l'aéroport de Liège pour un transport ultérieur en France. La branche logistique d'Alibaba a contribué au transport international efficace des marchandises pendant cette crise, en augmentant le nombre de vols de fret affrété à cinq par semaine au cours de cette période. Les fondations font également savoir que l'effort a également été rendu possible grâce à l'étroite collaboration avec le ministère des Affaires sociales et de la Santé, "dont l'action a été cruciale pour permettre une réponse et une livraison rapides des fournitures médicales données", précise le communiqué.

Ce don fait partie d'un certain nombre d'initiatives d'aide de la Fondation Alibaba et la Fondation Jack Ma pour soutenir les régions du monde les plus touchées par la crise de Covid-19, en recherchant et en fournissant divers types de fournitures médicales en Chine, au Japon et en Corée du Sud. Aux États-Unis, en Italie, en Belgique, en Afrique et en Espagne, ainsi que le financement de la recherche et du développement d'options de traitement du virus Covid-19 en Chine et au Peter Doherty Institute for Infection and Immunity (Australie) et Columbia University (États-Unis). D'autres dons devraient être annoncés au cours des prochains jours et semaines.

Victor Hugo inscrit sur chaque palette

Autre BATX solidaire à l'encontre de la France avec Xiaomi. Le géant technologique chinois a annoncé lundi, effectuer un don d’un premier lot de plusieurs dizaines de milliers de masques de type FFP3, plus haut niveau de protection, à l’Institut Pasteur dont les équipes sont en charge d'identifier et confirmer à l’aide d’un test moléculaire les suspicions d’infections respiratoires aiguës liées au nouveau coronavirus. Le geste de solidarité s'accompagne d'une référence à la culture française : sur chaque palette contenant les masques, Xiaomi a fait apposer les mots de l’écrivain Victor Hugo : « La fraternité n’est qu’une idée humaine, la solidarité est une idée universelle ». Au même moment, un autre premier lot de masques est également arrivé en Espagne.

«C’est de notre responsabilité en tant qu’entreprise que d’aider le peuple français à traverser cette crise. Ce don à l’Institut Pasteur lui permettra d’assurer la pérennité de ses actions, et sa mission de santé publique auprès des autorités sanitaires. Dès notre arrivée en France nous avons été très bien accueillis, et nous souhaitons exprimer notre profonde solidarité et notre soutien à la France, dont nous nous sentons partie intégrante. » a déclaré Shou Zi Chew, Directeur financier et Président de l’international de Xiaomi.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message