[Coronavirus] Blanc des Vosges se mobilise pour fabriquer des masques

|

L'entreprise familiale de linge de lit Blanc des Vosges a réorganisé son usine pour produire des masques anti-projections en tissus. Ils serviront aux professionnels, notamment ceux travaillant dans les Ephad, les crèches et le secteur agro-alimentaire. 

La PME familiale Blanc des Vosges, spécialisée dans la fabrication de linge de maison, s'est lancé dans la fabrication de masques anti-projections en collaboration avec la Préfecture des Vosges.
La PME familiale Blanc des Vosges, spécialisée dans la fabrication de linge de maison, s'est lancé dans la fabrication de masques anti-projections en collaboration avec la Préfecture des Vosges.© Blanc des Vosges

Des draps aux masques : pour lutter contre la pandémie de coronavirus qui sévit notamment dans la région Grand Est, le spécialiste du linge de lit Blanc des Vosges s'est lancé dans la fabrication de masques anti-projections en tissus, lavables et réutilisables. 

En collaboration avec la Préfecture des Vosges, la PME familiale fondée en 1843 a mis a disposition ses matières premières, ses machines et son personnel. "Nous avons mobilisé nos équipes sur la base du volontariat. Plusieurs anciens ont souhaité revenir dans l’entreprise pour soutenir cette action. Les postes de travail ont été aménagés dans le respect strict des règles sanitaires imposées par l’Etat", précise Jean-François Birac, PDG de Blanc des Vosges.

Des masques dédiés aux salariés des Ephad, crèches et de l'agro-alimentaire

Si les masques ne sont pas homologués et ne peuvent pas remplacer les masques normalisés, ils sont fabriqués sur la base d'un cahier des charges élaboré par le CHU de Grenoble. Ces masques anti-projections sont destinés aux professionnels de la région exposés au risque de contamination, en particulier ceux travaillant dans les Ephad, les crèches et le secteur agro-alimentaire. 

Blanc des Vosges emploie 90 couturières à Gérardmer et fabrique la totalité de ses draps, housses, taies et linge de bain en France. Tous les masques fabriqués sont immédiatement envoyés aux établissements validés par la préfecture des Vosges.

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations