Marchés

[Coronavirus] Des enseignes suppriment des pénalités logistiques

|

Alors que de Français se ruent dans des magasins pour remplir leurs placards, plusieurs distributeurs ont annoncé auprès de certains de leurs fournisseurs que des pénalités pour retard ou manquant ne seraient pas appliquées. Une attitude responsable.

La chaîne d’approvisionnement risque d’être mise sous tension dans les jours et/ou semaines à venir.
La chaîne d’approvisionnement risque d’être mise sous tension dans les jours et/ou semaines à venir.© 123rf

En magasins ou en drives, les ruptures sont de plus en plus nombreuses tant la psychose du coronavirus s’installe en France. La chaîne d’approvisionnement de l’alimentaire est donc sérieusement perturbée. Dans de telles conditions, il n’est pas rare de voir des distributeurs passer des commandes extrêmement élevées auprès de certains de leurs fournisseurs. C’est pourquoi, et compte tenu de la reconnaissance par l'Etat du caractère de force majeure de cet événement, plusieurs distributeurs ont annoncé à des fournisseurs qu’aucune pénalité pour retard ou manquant ne sera appliquée pour ces commandes exceptionnelles liées à cette période d'épidémie et de forte demande des consommateurs.

Une attitude que l’on peut qualifier de «responsable» tant il est évident que la chaîne d’approvisionnement risque d’être mise sous tension dans les jours et/ou semaines à venir. Il reste à savoir si tous les distributeurs suivent ou vont suivre ces exemples. Et quels sont réellement les industriels et les rayons concernés ainsi que les types de commandes concernées.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter