[Coronavirus] Feed donne des repas à des hôpitaux... et rassure ses clients

|

La PME créée par Anthony Bourbon propose des solutions de repas en prêt à boire et des barres-repas vegan, sans gluten, sans OGM, sans lactose et fabriqués en France. Elle a fait le choix de se mobiliser pour les hôpitaux et les associations. Elle demande aussi aux consommateurs de ne pas surcommander sur son site mais aussi de ne pas acheter ses produits ailleurs que sur son site.... en raison de prix déraisonnables.

Feed est une start-up de l'alimentaire. Elle fait des dons aux hôpitaux.
Feed est une start-up de l'alimentaire. Elle fait des dons aux hôpitaux.© Feed

Créée par Anthony Bourbon, la PME Feed propose des solutions de repas en prêt à boire et des barres-repas vegan, sans gluten, sans OGM, sans lactose et fabriqués en France. Certains restaurateurs contraints de fermer leur établissement à cause de la propagation du virus Covid-19 ont décidé d'écouler leurs stocks de nourriture en offrant des repas pour les personnels soignants et les plus démunis. Feed fait de même en offrant à "toutes les personnes sur le front (infirmières, brancardiers, médecins urgentistes, ambulanciers, SAMU, pompiers, etc.) des centaines de milliers de repas Feed". Si des personnes affiliées aux centrales d’approvisionnement des hôpitaux ou d’associations lisent ce message, contactez la PME a? soutien@feed.co pour recevoir gratuitement des volumes de Feed.

Pas besoin de surstocker

Outre ces dons, la PME tient à rassurer les internautes qu'ils pourront continuer à commander sur son site. "Nous faisons le nécessaire pour éviter les ruptures de stock et que nos livraisons via notre site internet ne soient pas impactées, tient à avertir Anthony Bourbon. Cependant, il y a beaucoup de consommateurs qui surstockent plus que de raison, en passant de très grosses commandes . Merci de n’acheter que ce dont vous avez besoin afin que le plus grand nombre puisse recevoir des repas et que notre chaîne logistique encaisse les volumes en hausse constante, tout en ayant la possibilité d’en distribuer gratuitement à des organismes et hôpitaux".

Des produits sans risque sanitaire

Le jeune patron tient également à préciser que la fabrication de ses produits n’est en rien menacée par le Covid-19 : « Ni les ingrédients, ni les chaines de fabrication ne présentent de risque de contamination (personnel formé et équipé, matière première lourdement contrôlée et lignes de production et conditionnement aseptiques). De plus nous garantissons l’absence totale d’ingrédient d’origine animale dans l’ensemble de nos recettes (le virus ne se transmet pas par les végétaux). Enfin, dans la dernière saisine Anses N°2020-SA-0037 du 09 mars 2020, les contaminations par voies digestives sont encartées. Consommer Feed est donc sans risque. Nous avons stoppé la livraison en points relais, souvent fermés. Mais vous pouvez vous faire livrer chez vous sans danger ». Autre conséquence du coronavirus : des rumeurs circulent sur d'éventuelles augmentations de tarifs sur les produits Feed. "C’est faux, assure Anthony Bourbon. Nous avons par contre constaté que des personnes revendaient du Feed à des prix exorbitants. Nous condamnons et luttons contre ces pratiques". 

 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message