[Coronavirus] Idée n°8 : Prioriser l'accès des produits de nécessité aux personne fragiles et/ou âgées, devenues «prioritaires»

|

Dossier Les industriels et les distributeurs sont confrontés pour la première fois à une telle gestion de crise. Pour combattre la pandémie, il est urgent que tout le monde travaille ensemble et partage ses bonnes pratiques. C’est pourquoi le site LSA.fr propose de recueillir toutes les bonnes idées et de les publier. Ici, une bonne idée analysée par Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce. Vous pouvez nous envoyer vos propositions directement à cette adresse : ypuget@lsa.fr    

coronavirus masque

Saluons ici les initiatives de Monoprix (ici la communication magasin) dans 250 de ses magasins et Franprix dans 120 de ses magasins, avec la mise en place d’un numéro vert pour une livraison  à domicile gratuite de 3 paniers de produits du quotidien.

Les deux enseignes du Groupe Casino ont su rendre ce service disponible alors qu’en décembre 2019 les chiffres Mediamétrie montrent que 84,6% des Français disposent d’un accès Internet (donc 15% n’ont pas d’accès) et donc pouvoir accéder à ce service par téléphone est incontestablement utile.

Pour faciliter l’accès aux magasins à ces personnes dites « fragiles ou exposées », un grand nombre de magasins ont pris l’initiative de proposer des créneaux réservés, notamment en début de journée.

Un effort réel quand il s’agit de réapprovisionner le magasin avec moins de personnel.

Ici, l’initiative de Carrefour Market de Lamballe, dans les Côtes d’Armor, qui propose un créneau réservé de 45 minutes aux personnes âgées de plus de 70 ans :

 

Une initiative appréciée des clients comme le montre cet avis posté sur le site du magasin

Ou encore la reconnaissance des clients sur le facebook du magasin

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter