[Coronavirus] L'impact de la pandémie sur l'e-commerce européen

L'association fédérant les e-commerçants du Vieux-Continent a publié une étude sur l'impact du Covid-19 en Europe. Le document met notamment en lumière une perturbation des livraisons et des approvisionnements

Partager
[Coronavirus] L'impact de la pandémie sur l'e-commerce européen
[Coronavirus] L'impact de l'épidémie sur l'e-commerce européen

Dans quelle mesure le commerce électronique européen est-il impacté par l'épidémie de coronavirus ? Une question à laquelle Ecommerce Europe a taché de répondre. L'association fédérant les e-commerçants du Vieux-Continent a publié une étude à cet effet. L'enquête a été réalisée dans 13 pays auprès des Associations nationales membres de l’organisation européenne, dont la FEVAD. Elle offre une analyse comparée de la situation dans les principaux pays européens.

L’étude révèle que les commerces physiques non essentiels sont désormais fermés dans 9 pays sur 13. En revanche, les ventes sur internet restent autorisées dans l’ensemble des pays. Pour autant, seuls 3 pays : l’Autriche, la Belgique et l’Espagne constatent un impact globalement positif du confinement sur les ventes en ligne de produits non alimentaires. A noter que l’obligation faite aux e-commerçants de faire appel au télétravail s’applique dans 6 pays dont la France, l’Italie et l’Espagne. En Allemagne et dans les pays nordiques le travail à distance reste optionnel.

Difficulté d'approvisionnement

Le document met également en lumière une perturbation des livraisons et des approvisionnements. La quasi-totalité des pays, à l’exception du Danemark, rencontre des difficultés d’approvisionnent où s’attende à en rencontrer. Du côté des livraisons, celles-ci sont aujourd’hui fortement perturbées dans tous les pays à l’exception de la Suisse. L’importance de ces perturbations varie cependant selon les pays. Ainsi, la France compte avec l’Allemagne, l’Italie et la Suède parmi les pays les plus touchés.

Concernant les mesures de soutien aux entreprises, tous les pays sondés ont adopté (ou sont en train d’adopter) des mesures de prise en charge du chômage partiel. A ce stade les Pays Bas et la France font partie des pays assurant la meilleure prise en charge avec respectivement 90% et 84% du salaire mensuel net couvert par l’Etat. En Allemagne, la prise en charge se situe entre 50% et 65% selon les situations.

Étude sur l'impact du coronavirus en Europe by Mickaël on Scribd

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

Business Analyste H/F

MICHAEL PAGE - 24/09/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Les réseaux de Franchises à suivre

INDIANA CAFE

INDIANA CAFE

Depuis plus de 30 ans Indiana café est la « brasserie américaine » !

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS