[Coronavirus] L'utilisation des médias sociaux explose

|

Kantar révèle les résultats d'une étude sur les nouvelles habitudes de consommation des médias en ce temps de pandémie de coronavirus.

Durant le confinement, l'utilisation des médias explose à travers le monde selon Kantar.
Durant le confinement, l'utilisation des médias explose à travers le monde selon Kantar.© 123rf

Depuis le début de la pandémie et surtout les mesures de confinement, l'utilisation des médias sociaux a fortement augmenté à travers le monde. C'est ce que révèle une vaste étude de Kantar réalisée avec plus de 25 000 consommateurs dans une trentaine de pays. « À mesure que les pays s'enfoncent dans la pandémie, la consommation des médias augmente dans tous les canaux de communication à domicile. Dans les dernières phases de la pandémie, la navigation sur le web augmente de 70 %, constate Kantar. L'engagement dans les médias sociaux augmente de 61 % par rapport aux taux d'utilisation observés habituellement ».

Et dans ce contexte, le grand gagnant est Whatsapp. « Dans l'ensemble, l'utilisation de Whatsapp a augmenté de 40 % ; dans la première phase de la pandémie, l'utilisation augmente de 27 %, dans la phase intermédiaire de 41 % et dans les pays de la dernière phase de la pandémie, elle augmente de 51 % », explique la société d'études. En Chine, où les consommateurs utilisent les applications locales, on constate une augmentation de 58% de leur utilisation, en particulier Wechat et Weibo.

Sans surprise, les jeunes consommateurs utilisent massivement les réseaux sociaux et les applications de messagerie. « Whatsapp, Facebook et Instagram ont tous connu une progression de plus de 40 % chez les moins de 35 ans », précise Kantar.

L'augmentation en % de l'utilisation des différents médias sociaux au global et par tranches d'âges:


 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message