[Coronavirus] La durée du travail pourra être portée à 60h par semaine

|

LÉGISLATION - LOIS Soixante heures par semaine, assouplissement du travail dominical, abaissement de la durée du repos compensateur… Découvrez les dérogations au code du travail prévues par le ministère du Travail.

Il va être désormais possible de travailler jusqu'à 60h par semaine.
Il va être désormais possible de travailler jusqu'à 60h par semaine.© Sedona / V.Caminel

Il va désormais être possible de travailler jusqu’à 60h par semaine, contre 48h maximum aujourd’hui. Le gouvernement, face à la situation exceptionnelle actuelle, entend en effet déroger à la durée du travail, pour une durée limitée et dans des secteurs limités : en l’occurrence les secteurs de l’agroalimentaire, des transports, de la logistique, de l’énergie et des télécoms.

Dans le détail, donc, et en attendant la publication du décret ou de l’arrêté qui viendra préciser ces mesures, la durée du travail va être portée à 60h par semaine, contre 48h actuellement, comme on le disait, et à 46h en moyenne sur une période de douze semaines, contre 44h aujourd’hui, indique le ministère du Travail de Muriel Pénicaud. Lequel ministère précise également que ces heures donneraient droit à un paiement en heures supplémentaires.

Autres changements en perspectives : le travail dominical va pouvoir être étendu également, de même que la période dite de « repos compensateur », entre deux phases de travail, va être abaissée de 11h à 9h, suivant les secteurs.

Ce qui va changer

  • 60h par semaine contre 48h aujourd’hui
  • 46h par semaine en moyenne, sur une période de douze semaines, contre 44h aujourd’hui.
  • Abaissement du repos compensateur de 11h à 9h
  • Assouplissement des règles pour le travail dominical
  • Paiement en heures supplémentaires
  • Changements valables pour certains secteurs de l’économie uniquement : l’agroalimentaire, des transports, de la logistique, de l’énergie et des télécoms.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations