[Coronavirus] Les 11 mesures pour protéger les salariés de la distribution, selon CFDT-Services

|

Le syndicat a établi une liste de onze mesures indispensables selon lui afin de garantir la protection des salariés de la distibution. Le document vient d’être envoyé à la FCD et au gouvernement. 

Le syndicat CFDT-Services appelle les magasins à modifier leur organisation pendant la crise du Covid-19.
Le syndicat CFDT-Services appelle les magasins à modifier leur organisation pendant la crise du Covid-19.

Filtrage à l’entrée des magasins pour limiter le nombre de personnes en magasin, vitres en plexiglas aux caisses, port de gants et de masques pour certains employés… Les distributeurs tentent de protéger leurs salariés. Mais au-delà des recommandations de l’OMS, peu de mesures précises existent pour appréhender au mieux le quotidien de la grande distribution chamboulé avec la crise sanitaire du Coivd-19. La CFDT- Services a pour cela établi une liste de mesures et a transmis ces revendications au gouvernement et à la fédération du commerce et de la distribution (FCD).

Du matériel pour tous

En haut de la liste, le syndicat demande l’accès prioritaire à un équipement de protection individuelle (dont masques, gel et gants) pour tout le personnel, sous-traitants inclus, quel que soit le format de l’établissement (hyper, super , en établissement de proximité , en franchise ou location-gérance). Elle appelle en outre à la protection des magasins et des salariés par la force publique (incivilités des clients) et à la sécurisation des établissements sans personnel (caisses automatiques) afin de préserver le personnel de sécurité.

Elle préconise également un nombre maximum de clients par surface ainsi que la mise en rayon en dehors des heures d’ouverture ou une neutralisation de certaines zones fermées à la clientèle dans le but de limiter le contact entre salariés et clients.

Une surface de vente à adapter

Pour les magasins,CFDT-services réclame une réorganisation des caisses pour respecter la distanciation sociale, la sécurisation des caisses automatiques dans les établissements avec personnel. Côté horaires, la fermeture de tous les commerces alimentaires au plus tard à 18h00 et le dimanche est demandée. Pour le syndicat, la protection des magasins et des salariés par la force publique est aussi à mettre en place.

Des procédures à mettre en place

CFDT-Services demande en outre la mise en place de procédures standard en cas de salariés contaminés et appelle l’Etat à venir en aide à ce secteur d’activité.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres