[Coronavirus] Nicolas réouvre son réseau de magasins

|

Après deux semaines de fermetures pour cause de confinement, Nicolas a réouvert son réseau de magasins après avoir élaboré un plan de préservation de la distanciation sociale. C'est une bonne nouvelle pour les fournisseurs en vins de cette enseigne car la filière ne peut rien vendre à l'export, ni dans le CHR.

Les caves Nicolas ont fermé pendant deux semaines.
Les caves Nicolas ont fermé pendant deux semaines. © Nicolas/Castel

Suite à l’annonce officielle du Gouvernement le 14 mars dernier exigeant la fermeture de l’ensemble des commerces, à l’exception des commerces essentiels (alimentation, pharmacie, espace presse, tabac, banques et station-service), Nicolas, autorisé à ouvrir, avait néanmoins décidé de fermer pour des raisons de sécurité ses 500 magasins français. Malgré un arrêté pris par le Ministre de la Santé qui clarifiait la situation des cavistes et les autorisait à ouvrir pendant la période de confinement, ce réseau du groupe Castel avait fait le choix de rester portes closes pour bien préparer la reprise de son activité physique. En effet, le site de Nicolas était resté ouvert.

Un plan de sécurité testé 

Pendant deux semaines, ce réseau s’est mobilisé pour mettre en place un plan de sécurité avant toute réouverture. Celui-ci a été testé pendant près d’une semaine par des magasins volontaires, partout en France. Epprouvé et affiné, ce plan est affiché en magasin et mis en avant sur les écrans digitaux dans les vitrines afin que les clients puissent en prendre connaissance. Il a pour but de préserver la distanciation sociale.

Voici les mesures :

  1. Un seul client à la fois peut entrer dans le magasin
  2. La porte du magasin sera ouverte et fermée par le caviste 
  3. Les clients auront interdiction de toucher aux bouteilles et d'accéder aux rayons.
  4. Seuls les paiements par carte bancaire seront acceptés.
  5. Enfin, une distance d'un mètre entre les clients et le caviste devra être respectée. 

Les ouvertures se feront de manière progressive. "Nous nous sommes toujours attachés à prendre soin de nos vins, et cela implique de prendre soin de nos clients, de nos collaborateurs et de la filière en général", assure Christopher Hermelin, en charge de la communication et du marketing chez Nicolas.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message