[Coronavirus] Plus de 8 entreprises sur 10 accusent une perte de chiffre d’affaires

|

La CCi Paris Ile-de-France publie une enquête sur les impacts du Covid-19 dans le commerce. Sans surprise, ils sont majeurs et, à bien des aspects, inquiétants. Explications.

De nombreux magasins sont fermés depuis la mi-mars 2020.
De nombreux magasins sont fermés depuis la mi-mars 2020.

L’Insee, dans sa note sur le commerce de détail, indiquait hier que 45% des 300000 commerces de détail en France sont fermés, de par l'arrêté du 23 mars. Cela correspond à 39% de la surface commerciale totale, 31% des emplois et 27% du chiffre d'affaires. Mais cela ne signifie évidemment pas que tout va pour le mieux, dans le meilleur des mondes, pour tous les autres. Loin de là.

La CCI de Paris Ile-de-France publie ainsi une étude sur l’impact du Covid-19 pour les commerces de sa zone. 365 chefs d’entreprises, tous secteurs confondus, ont répondu à l’enquête. Et ils sont une immense majorité à évoquer une baisse de leur chiffre d’affaires : 81%, en l’occurrence, au global, et 42% des commerces alimentaires. 27% des commerçants interrogés évoquent également une rupture de la chaîne d’approvisionnement sans qu’ici il y ait de grandes différences suivant les secteurs d’activité. 35% parlent de difficultés de trésorerie, quand 24% reconnaissent devoir faire face à une baisse d’effectifs. C’est ici notamment le cas des commerces alimentaires : ceux-là sont 41% à avancer cette baisse. Et, pour l’expliquer, 21% font mention du droit de retrait, 29% d’arrêts maladie et 50% d’arrêts liés à la garde des enfants ou à des situations de personnes fragiles.

Un mot, aussi, des mesures de chômage partiel. Les commerçants sont 71% à les avoir prises (51% dans l’alimentaire). Et pour la majorité, cela n’est pas forcément aussi simple que prévu, puisque 56% parlent des difficultés à le mettre en place.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres