[Coronavirus] Un distributeur peut-il en profiter pour monter ses prix?

La rédaction de LSA a décidé, avec l'aide d'avocats, de répondre à un certain nombre d'interrogations juridiques de nos lecteurs. Ici une analyse avec Julia Bombardier -  avocat à la Cour – Cabinet Jeantet.

Partager
[Coronavirus] Un distributeur peut-il en profiter pour monter ses prix?

Bien évidemment, il y a la morale (ne pas profiter d'une crise pour améliorer ses marges. Et il y a les risques, notamment d'un effet boomerang dévastateur sur les réseaux sociaux. Mais il y a aussi la loi. C'est pourquoi LSA a demandé à Julia Bombardier, du Cabinet Jeantet, de préciser juridiquement si les distributeurs peuvent sans risque faire grimper les prix.

D’un point de vue uniquement juridique, la fixation des prix est libre en France. Mais comme toujours cette liberté est encadrée. La baisse des prix doit ainsi notamment respecter la réglementation sur la revente à perte et, en matière alimentaire, l’encadrement des promotions.

L’augmentation des prix soulève quant à elle généralement moins de difficultés. Encore faut-il que cette pratique ne soit constitutive ni de pratique commerciale trompeuse, ce qui pourrait être le cas si un commerçant a communiqué avant la crise sur ses prix (catalogues, site Internet etc.), ni d’abus de position dominante.

Il pourrait en effet être reproché à un distributeur en position dominante de tirer profit d’une situation où les consommateurs sont obligés de s’approvisionner chez lui pour pratiquer des prix excessifs. Cet abus, qui se caractérise par une disproportion manifeste entre le prix pratiqué et la valeur réelle du produit, est toutefois difficile à caractériser en pratique.

Enfin, on rappellera que le gouvernement peut adopter, en cas de hausse ou de baisse excessive de prix, des mesures temporaires «motivées par une situation de crise, des circonstances exceptionnelles, une calamité publique ou une situation manifestement anormale du marché dans un secteur déterminé». C’est ce qu’il a notamment fait pour les gels ou solutions hydroalcooliques avec les arrêtés des 5 et 14 mars 2020

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

Ingénieur Cloud Azure Citrix H/F

MICHAEL PAGE - 07/10/2022 - Free Lance - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Détectez vos opportunités d'affaires

93 - ST DENIS

Fourniture en mobilier de bureau.

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par
Marchés Online

Les réseaux de Franchises à suivre

GRÜEZI-PHONE SOLUTIONS

GRÜEZI-PHONE SOLUTIONS

Réparer plutôt que jeter et prolonger la durée de vie de son appareil.

+ 2600 franchises référencées

Tout voir
Proposé par
Toute la Franchise

ARTICLES LES PLUS LUS