Cortefiel veut sortir de la bourse pour mieux se développer

|

Les fonds d'investissements PAI et Permira veulent récupérer les 12,5 % du capital du groupe de mode espagnol Cortefiel qu'ils ne détiennent pas encore pour sortir l'entreprise de la bourse et accélérer son développement.
Selon la presse espagnole, la pierre angulaire de la future croissance du groupe qui prévoit un doublement de son réseau (1170 magasin) devrait être la marque la plus internationale de son portefeuille, Springfield, qui outre la mode masculine compte se développer aussi sur la mode jeune féminine en concurrence directe avec Zara et H&M.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter