Costco compte déjà 11 000 clients membres à un mois de son ouverture à Séville

|

Le spécialiste américain de la « grosse consommation » sur le modèle de club-entrepôts vise 30 000 détenteurs de sa « club card » d’ici à son ouverture en Andalousie. Il en coûte 30€ aux particuliers pour accéder au magasin et à ses tarifs et volumes « imbattables », et 25€ aux entreprises. Après Séville, un second Costco ouvrira à Madrid en juillet. L’Espagne est la tête de pont de l’aventure européenne du second distributeur américain en chiffre d’affaires, derrière Walmart.

A un mois de son ouverture, le distributeur recrute déjà ses membres en ligne.
A un mois de son ouverture, le distributeur recrute déjà ses membres en ligne.

L’engouement espagnol pour Costco est enjolivé par la promesse de créations d’emplois, dans un pays encore stigmatisé par la crise. A Séville, le magasin-entrepôt, qui va créer 250 emplois, a reçu… 148 000 CV.

Costco prévoit à terme une douzaine d’unités en Espagne. Après Séville et Madrid, des entrepôts devraient pousser ces prochaines années à Barcelone et Valence, notamment.

La France toujours dans le viseur

Le distributeur espère ensuite débarquer en France, en 2015, à Villebon-sur-Yvette (Essonne), après un premier refus d’implantation à Bussy-Saint-Georges. Costco a affirmé vouloir ouvrir une quinzaine de magasins dans l’Hexagone, évoquant Lyon, Marseille, Toulouse ou Nantes.

Costco a réalisé l’an dernier un chiffre d'affaires de plus de 78 Mrds€, dont près de 2% est réalisé grâce aux cotisations de sa "club card". L’enseigne exploite 650 entrepôts de distribution, dont 462 aux Etats-Unis, 87 au Canada, 33 au Mexique et 25 au Royaume Uni, ainsi que des sites de commerce en ligne dans ces quatre pays.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations