"Côté distribution, la grande réussite, c’est toujours Sephora", Bernard Arnault, pdg de LVMH

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

A l’occasion de la présentation des résultats financiers annuels de LVMH, le pdg Bernard Arnault a salué la croissance à deux chiffres de Sephora et la bonne santé au global de l’activité distribution du groupe de luxe.

Lors de la présentation des résultats annuels 2017 de LVMH, Bernard Arnault a salué les performances de Sephora.
Lors de la présentation des résultats annuels 2017 de LVMH, Bernard Arnault a salué les performances de Sephora.© LVMH

LVMH a encore battu des records en 2017. Son chiffre d’affaires est en croissance de 13% pour atteindre 42,6 milliards d’euros. L’activité distribution sélective du groupe (Sephora, DFS, Le Bon Marché) affiche un chiffre d’affaires de 13,3 milliards d’euros en hausse de 11%.

« Côté distribution sélective, la grande réussite, c’est toujours Sephora avec une croissance à deux chiffres des ventes et des résultats, a commenté Bernard Arnault, pdg de LVMH lors de la présentation des résultats financiers du groupe. Sephora continue de gagner des parts de marché. C’est maintenant, de loin, la première enseigne cosmétique aux Etats-Unis  en physique et sur internet. » L’enseigne de parfumerie sélective poursuit son développement international « grâce à des équipes très innovantes et très dynamiques, souligne le pdg. Nous avons aussi un développement numérique très intéressant. Nous avions racheté le site de vente en ligne Luxola [NDLR désormais intégré à Sephora] qui se développe bien en Asie du Sud-Est. La croissance est aussi assez soutenue en Chine. Tous les indicateurs sont au vert. »

Bernard Arnault a aussi évoqué les autres enseignes de la division. Pour DFS, spécialiste du travel retail, « la reprise se confirme et l’affaire sera encore plus rentable en 2018 », prédit le pdg. Enfin, « Le Bon Marché n’est certes pas la plus grosse affaire mais c’est certainement une des meilleures progressions parmi les grands magasins parisiens », conclut Bernard Arnault.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA