Coty veut racheter Bourjois

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Le groupe américain est entré en négociation exclusive avec Chanel pour acquérir sa marque de maquillage grand public.

Distribué en GMS, Bourjois a également ouvert deux boutiques à Paris depuis un an.
Distribué en GMS, Bourjois a également ouvert deux boutiques à Paris depuis un an.

Coty vient d’annoncer être entré en négociation exclusive avec Chanel pour le rachat de Bourjois. La  transaction se ferait par échange de titres. Le groupe américain a proposé 15 millions de ses actions de catégorie A, ce qui représente environ 239 millions de dollars soit 4,2% de son capital. Chanel deviendrait ainsi le premier actionnaire de Coty. « Les marques de Bourjois complètent parfaitement le portefeuille existant de produits de maquillage de Coty. En outre, la longue tradition de la société, son image de qualité et ses positions de leader dans un certain nombre de pays d’Europe occidentale où Coty cherche à renforcer sa présence, offrent une formidable possibilité d’affermir davantage sa position de leader dans la catégorie étendue et croissante des produits de maquillage », a déclaré Bart Becht, président et CEO par intérim du groupe Coty dans un communiqué de presse. L’Américain, qui a enregistré des revenus nets de 4,6 milliards de dollars pour l’exercice clos au 30 juin 2014, dispose déjà des marques de maquillage reconnues internationalement avec l’Anglais Rimmel et les Américains OPI et Sally Hansen, des marques avec un positionnement un peu moins premium que Bourjois.

Une même passion pour le maquillage

« Nous sommes ravis des possibilités potentielles pour Bourgeois si nous rejoignons Coty, a également  indiqué Michael Rena, représentant de Chanel. Coty et Bourjois partagent la même passion pour les produits de maquillage et, ensemble, elles augmenteraient leurs chances de pouvoir faire progresser leur leadership dans cette catégorie mondialement attractive. Nous envisageons d’examiner l’offre plus en détail et d’entamer des discussions constructives avec Coty ».

Les produits de maquillage du portefeuille de Bourjois, fondé en 1863, sont vendus dans environ 23 000 points de vente, répartis à travers plus de 50 pays du monde entier, jouissant de positions dominantes sur certains des marchés parmi les plus attractifs pour les produits de maquillage, comme l’Europe occidentale, le Moyen-Orient et l’Asie. La proposition est soumise aux conditions de clôture habituelles, y compris des approbations réglementaires. Les organes associés de représentants des employés seront consultés avant de conclure un accord final.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA