Coup d'arrêt au projet de centre commercial à Aubervilliers

|

Le tribunal administratif de Pontoise vient d'annuler le permis de construire du centre commercial en projet à Aubervilliers, en Seine-saint-Denis.

Porté par la ville d'Aubervilliers, la Compagnie des Entrepôts  des magasins généraux de Paris (EMGP, groupe Caisse des dépôts) et la Ségécé (groupe PNB-Paribas), le projet prévoyait la création d'ici à 2004 d'un centre commercial de 52 000 m² comprenant, entre autre, un hypermarché Carrefour de 12 000 m². Le tribunal administratif de Pontoise, compétent pour le Val d'Oise et la Seine-saint-Denis, a annulé la délibération de la mairie d'Aubervilliers sur la zone d'aménagement concertée, le feu vert de la CDEC et le permis de construire. Il a en particulier dénoncé une étude d'impact routier incomplète car ne prenant pas en compte le boulevard périphérique ou l'A1 situés à 50 mètres de là.L'enseigne Carrefour a aussi été jugée comme étant en position dominante. Huit recours, émanaient notamment d'une coordination regroupant 27 associations de commerçants et d'artisans et plusieurs marchés parisiens, ainsi que de la mairie de Paris.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter